Le Populaire
Actualités Afrique Art & Culture Conakry Diaspora Guinee Sociéte

72 heures du livre 2022 : ils étaient présents à l’événement

L’événement 2022 valait la peine d’être vécu. Après la parenthèse covid-19, la fête de cette année a fait son grand retour avec un beau défilé d’acteurs, auteurs, et mordus du livre. Du 23 au 25 avril, l’édition a tenu le pari de la mobilisation.

Zoom sur les vedettes et les grandes figures de l’événement.

Ils étaient là. Leur présence physique et leurs contributions ont fait des 72 heures du livre 2022 un événement exceptionnel et inoubliable au pays de Tierno Monenembo, lauréat du prix Renaudot en 2008 et grand prix de la Francophonie en 2017.

Venus des pays d’Afrique ou d’Europe, on ne peut pas les compter sur le bout des doigts. Tenter de le faire équivaut à essayer de dénombrer les grains de sable du Sahara marocain, pays invité d’honneur des 72h du livre de cette année. Ou bien d’inventorier les œuvres orales des saints hommes de Dalaba, ville invitée d’honneur de cette 14ème édition qui allie depuis quatorze  ans maintenant exposition de livre, débat, dédicace, témoignages et ateliers de formation sous le leadership de Sansy Kaba Diakité, directeur des éditions l’Harmattan Guinée et le vital soutien des institutions nationales et internationales.

Néanmoins, nous allons citer trois noms. 

Jean-Célestin Edjangue, journaliste et écrivain à la plume «passionnée et bienveillante». A lire dans Jeunes africains et caribéens face à l’avenir, un livre collectif dans lequel le guinéo-français Ahmed Tidiane Diallo «mène une réflexion de la jeunesse guinéenne depuis son indépendance, notamment les pays de la sous-région Ouest-africaine sur les souffrances et les angoisses d’une jeunesse désœuvrée, mais aussi sur les aspirations et les rêves qui peuvent lui donner espoir de croire à un lendemain meilleur».

Halima Rama Baldé, jeune enseignante au charmant talent de romancière à découvrir dans Les martyres de la tradition. Oumou Hawa Diallo, étudiante et membre du Club des jeunes filles leaders de Guinée qui  vouée à créer un futur pour celles qui souhaitent se tailler une place au soleil maintenant. Ou dans les années à venir.

Le professeur Abdeljalil Lahjomri, secrétaire perpétuel de l’Académie du Livre du Royaume du Maroc et lauréat du Grand Prix, exaequo avec le poète tchèque Petr Kral, de la Francophonie 2019.  Yamen Manaï, l’écrivain tunisien, Prix des 5 continents de la francophonie 2017 pour son roman L’Amas ardentEugène Ebodé, très constant aux 72 heures du livre et auteur du roman Brûlant était le regard de Picasso.

Et pour boucler la boucle, Valérie Masumbuko auteure de la biographie de la veuve de Diallo Telli intitulée: Hadja Kadiatou Diallo Telli, un destin de cheffe.

Par Gordio Kane

Related posts

Le régime Condé se prépare à faciliter le retour des exilés

Diallo Tidian

SADEN 2020 / Social Entrepreneurship program : Fini les auditions, les résultats ce 22 juillet !

Diallo Tidian

Un amendement à l’Accord bilatéral de l’Usaid sera signé ce vendredi à Conakry

Diallo Tidian