Le Populaire
Actualités Afrique Art & Culture Conakry Diaspora Economie Education Guinee International Moyenne Guinée Politique Revue de Presse Sociéte

72h du livre : L’édition 14 entre sauvegarde du patrimoine et paix sociale en période de transition

La 14e édition des 72 heures du livre s’ouvre ce samedi 23 avril 2022 à Conakry et dure trois jours. Ce grand évènement littéraire sur les terres de Camara Laye se tient cette année dans un contexte de transition politique qui rime avec beaucoup d’engagements de nouvelles autorités à refonder totalement le pays.

Les organisateurs souhaitent cette année placer au cœur de ses activités, le Patrimoine guinéen pour servir le rôle d’amplificateur de la cohésion et la paix entre les peuples de Guinée. Mais mieux, établir un pont solide entre les Guinéens et leur culture dans toute sa diversité. C’est l’occasion de promouvoir le vivre-ensemble autour du livre à un moment d’ailleurs, où les Consultations Préliminaires des Assises pour la justice, le pardon et la réconciliation nationale se poursuivent dans tout le pays et sa Diaspora.

Mohamed Lane Camara, est le Directeur adjoint des Editions Hamattan-Guinée

Les organisateurs sont déterminés à assurer un meilleur accès pour le public, après les éditions placées sous cloche en raison du Covid19. Des expositions, des ventes d’ouvrages par des maisons d’éditions, une série de rencontres exclusives des éditeurs africains va caractériser l’édition 14. A cela s’ajoutent des débats, des contes, des dédicaces, des tables rondes, des ateliers de formation, des projections et la rencontre du public par les auteurs afin de partager leur passion commune qu’est le livre.

La préfecture de Dalaba est la ville invitée d’honneur de cette nouvelle édition des 72 heures du Livre. À l’occasion, cette belle préfecture située à près de 363 kilomètres de la capitale Conakry mettra en avant ses richesses touristiques et historiques.

Le pays invité d’honneur de la 14e édition est le Royaume chérifien.  C’est une démarche géo​-​stratégique pour raffermir davantage les liens d’amitié et culturels entre les peuples frères de la Guinée et du Maroc. Comme chaque année, les 72 heures du Livre brillent par la forte influence de ses convives pour une meilleure connaissance de sa culture à travers sa littérature.

C’est ainsi ​l’ambition de Sansy Kaba Diakité et son équipe, incarner Conakry, « Capitale africaine du livre » après l’organisation de « Conakry, Capitale Mondiale du Livre » décrétée par l’UNESCO en avril 2017.

Par Ahmed Tidiane Diallo

Related posts

Le Quatuor s’en tient à ses principes

Diallo Tidian

Gratuité des services de planification familiale dans les formations sanitaires publiques de Guinée entre 2021 et 2024

Diallo Tidian

Alpha Oumar Sakho: «Ratoma est la plus grande commune de Guinée en superficie et nombre d’habitants»

Diallo Tidian