Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique

Aboubacar Biro Soumah du parti PPC « déçu » de la sortie médiatique du Colonel Doumbouya

Le président du Parti pour le progrès et le changement (PPC), Aboubacar Biro Soumah, ne cache pas sa déception après avoir écouté l’interview du président de la Transition à Radio-France internationale (RFI).

L’homme politique s’est confié à notre reporter, en ces termes : « J’ai été déçu, parce qu’il y a assez de questions posées par le journaliste et qui ont été esquivées par le colonel Mamady Doumbouya ».

Voudrait-il faire croire que le président de la transition, le colonel Mamady Doumbouya n’a pas été bien préparé à cette interview de taille ? M. Biro Soumah s’explique : « Il y a les zones d’ombre qui se sont fait sentir lors de cet entretien, en ce sens que lorsque le colonel Mamady Doumbouya dit qu’il a rencontré que deux fois Alpha Condé. Je dirais haut et haut que c’est une contre-vérité absolue. Cela laisse croire devant la communauté internationale, un doute sur ses vœux à l’endroit de la transition. Mais pour nous on se demande s’il va respecter ce qu’il a dit devant le peuple de Guinée parce que personne ne peut nier les relations étroites entre Doumbouya et Alpha Condé.

Dans la mesure où on sait que les le Groupement des forces spéciales (GFS) ont été créées par Alpha Condé et c’est lui en personne qui a désigné le colonel Doumbouya. Et, c’est avec  qui qu’il a obtenu ce grade de lieutenant-colonel. Et les Forces spéciales étaient rattachées à qui ? Justement à Alpha Condé, pas au ministère de la défense ! Donc, il faut le dire, c’est une contre-vérité lorsqu’il dit quand il affirme n’avoir rencontré Alpha Condé qu’à deux reprises seulement.  Disons que le colonel Doumbouya  a fait plus de son temps à l’extérieur au côté des forces de défense françaises. Donc, pour qu’il soit là, il a été négocié. J’ai même appris que c’est à travers le canal d’Idi Amin qu’Alpha Condé l’a connu. C’est ainsi que Alpha Condé l’a pris pour le faire commandant des Forces spéciales. »

En conclusion, le leader du PPC soupire que le colonel Doumbouya devrait se mettre « immédiatement » sur la voie permettant « l’organisation des échéances électorales » pour rendre le pouvoir aux civils.

Propos recueillis  par Léon Kolié

Related posts

Colonel Macky Agrebi Diallo: ce qui a forgé son image de responsable de haut niveau

Diallo Tidian

Le Guinéen Mamadou Yaya Baldé élu « Citoyen modèle africain » à Dakar

Diallo Tidian

L’École américaine de Conakry remet des diplômes

Diallo Tidian