Vous êtes ici : Accueil » Blog » Appel de l’ancien président Alpha Condé au suicide collectif
ActualitésConakryGuineePolitique

Appel de l’ancien président Alpha Condé au suicide collectif

Après moi, le déluge, le néant, la Guinée doit arrêter d’exister sans moi Alpha Condé, un non dit sur fond d’appel au suicide collectif adressé à ses victimes d’hier devenus alliés par les besoins de la cause.

Le président de la transition sort requinqué des échos de la vieille école devenue ruine et désolation parce qu’en politique on ne peut pas être et avoir été, les tribunes et les foules détruisent les périmètres de l’hypothalamus à l’effet de nous produire le tohu-bohu (ondes sonores parasites).

Dalein, Alpha et Sidya sont devenus des opposants de profession ayant atteint la date de péremption par la stérilité des mots et l’infécondité du style. Jean Marie Doré, Jean-Marie Le Pen, Isaías Henriques Ngola Samakuva de l’Angola ça vous dit quelque chose? À un certain moment on peut plus rien créer ni proposer, qu’ils s’en aillent pour céder la place à Romaric Nema Souah Vaklavakla n’est-ce pas?

Cet ancien riverain des abords de l’avenue d’Italie dans le 13è arrondissement de Paris n’a toujours pas digéré son expulsion classico pour loyer impayé de Sékhoutouréya (devoir de redevabilité à son peuple) qui me plaît d’appeler ici loyer impayé. Il fut ré-expulsé de nouveau pour encombrant et kpakpatoya vers les vallées de l’empire Ottoman que dirige Recep Tayyip Erdogan.

Un peu plus tard, les guinéens s’attendaient aux excuses publiques venant de lui et ses courtisans pour son piètre bilan émaillé de frustrations, de pillages, de kidnapping, d’enlèvement, d’arrogance, de laxisme administratif, de discours creux, de promesses pipeau, bref Conakry la capitale fut abandonnée à elle-même avec moisissures et trous béants dans les rues.

Notre baramökö a regagné sa clandestinité d’antan, il est à l’aise. Il fait des appels ciblés pour inciter ses fidèles à incendier la Guinée (après moi c’est le déluge). La Guinée ne doit pas exister sans moi, brûler tout c’est le suicide collectif… voici le consigne!! Hehe Alpha !!!

On peut faire ça à son pays? En dépit des efforts titanesques que le Colonel Mamadi Doumbouya et son gouvernement sont en train de faire pour nous faire sortir du trou.

Plus j’y pense, plus j’ai la chair de poule et mes larmes coulent.

Alpha aurait pourtant dû être fier de la gouvernance actuelle de notre pays. Rappelons-nous quand il disait qu’il ne veut pas laisser le pays dans la main des bandits qui ont pillé nos ressources et soudain volte-face. Ce sont les mêmes bandits qui sont devenus ses alliés d’aujourd’hui:

Alpha tu veux quoi à mon pays?

On t’a fait quoi au juste?

250 km de routes sont en train d’être bitumées sans compter constructions et inaugurations d’édifices publics ici et ailleurs dans tout le pays.

Ça va tellement vite que parfois c’est moi qui suis en retard pour mettre mon constat à la place publique à travers ma plume, en fait c’est le realpolitik de la transition qui est trop speed.

C’est pas pour rien que les villageois ont parcouru des dizaines de kilomètres à pied pour venir ovationner le Colonel Doumbouya dans la cité de ZALI (Nzérékoré). Yalenzou, la sous-préfecture de ma naissance, ne s’est pas fait prier pour être à la fête.

Troubles récents

Les forces vives estiment qu’il faut raccourcir la durée de vie de la transition sachant bien que si celà n’est pas fait elle risque de les dépouiller de leurs programmes de société d’où par conséquent rien ne leur restera comme arguments de campagne. C’est l’une des raisons de l’hostilité qui vaut son pesant d’or dans le camp de l’opposition. Bref, je trouve ça un peu insensé.

La raison est simple.

1) Le CNRD est constitué des éléments de notre armée républicaine.

2) Il n’est pas un parti politique à combattre et lui déclarer la guerre.

3) Le prochain président sera choisi par nous les citoyens sous l’arbitrage du CNRD que vous combattez  présentement.

Thomas Morgan Mamy, observateur indépendant, Tél. : +224 629 892 758

Related posts

De quoi je me mêle ?

Diallo Tidian

Monénembo sur l’aéroport de Conakry Gbessia rebaptisé Aéroport international Ahmed Sékou Touré: « Le colonel est dans une illégalité totale »

Diallo Tidian

La pédagogie du cadeau comme geste de paix. Par Sekou Koureissy Conde.

Diallo Tidian