Actualités Politique

Condé tenu à ne dire mot

La limitation du nombre de mandats est un indicateur de développement, mais face aux gros intérêts des conglomérats qui tirent les ficelles, Alpha Condé est tenu à ne dire mot sur son obligation de respecter les termes de la Constitution l’ayant permis de s’installer au palais présidentiel en 2010. Eh oui, le Chinois est mort !

Related posts

Africa Investment Forum : les partenaires fondateurs présentent une réponse commune à la pandémie de Covid-19 pour soutenir le secteur privé en Afrique

Diallo Tidian

La Guinée, un pays sans Etat, une population sans espoir ? (par Aissatou Cherif Baldé)

Diallo Tidian

Mali: le président IBK annonce sa démission suite au coup de force militaire

Diallo Tidian

Leave a Comment