Actualités Afrique International

CPI, Fatou Bensouda répond aux critiques après l’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé

Fatou Bensouda la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a déclaré le mardi 17 décembre au cours d’une interview, que l’appréciation faite de l’acquittement décidé par la Cour au profit des ex-accusés Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé n’est en rien une humiliation pour son Bureau.

Pour la procureure de la CPI, la décision d’acquittement de Laurent Gbagbo l’ex-dirigeant et son ministre Charles Blé Goudé, était fondé sur des erreurs de droit. « Je ne sais pas si je partage cette façon de formuler les choses. Une chose est certaine, les juges qui ont prononcé l’acquittement, ont ensuite décidé d’une autre procédure parce que nous avons signalé des erreurs de droit qui avaient été faites et c’est d’ailleurs sur ces motifs que se fonde notre appel devant la Cour », a réagi Fatou Bensouda aux questions du confrère ‘’France24’’ dont elle était l’invité.

La procureure de la CPI rappelle avoir déjà fait appel de cette décision d’acquittement et n’attend plus que la décision des juges au regard des arguments que son bureau a avancés. « Comme vous le savez, j’ai dores et déjà fait appel de ces deux décisions. La Cour en a été saisie et ce sont les juges qui vont statuer sur ce dossier. Nous espérons évidemment avoir un résultat positif, mais bien évidemment c’est une affaire qui relève des juges pour l’heure. Je n’ai rien à dire de plus à ce stade », soutient-elle.

A quel stade se trouve les enquêtes sur la deuxième partie au conflit dans la crise postélectorale de 2010-2011 qui a fait un peu plus de 3000 morts selon les organismes internationaux ? Fatou Bensouda rassure que les enquêtes se poursuivent « (…) j’ai toujours dit que les deux parties au conflit seraient l’objet d’une enquête et je tiens à respecter cet engagement. Cette enquête est en cours. Le moment n’est pas encore venu de révéler publiquement les auditeurs de cette enquête. Mais le moment venu je le ferai. Une chose est certaine, et je puis vous en assurez, les enquêtes sont en cours et elles progressent », dit-elle.

Richard Yasseu

Related posts

Le RPG Arc-en-ciel conforté dans le choix de son candidat pour le scrutin uninominal à Mandiana

Diallo Tidian

Depuis 2000, onze chefs d’Etat africains ont changé leur Constitution pour rester au pouvoir

Diallo Tidian

Rafiou Sow appelle le Fndc à riposter aux arrestations post-double scrutin

Diallo Tidian

Leave a Comment