Vous êtes ici : Accueil » Blog » Crime économique : et si Paul Moussa Diawara n’a pas détourné l’argent de l’OGP ?
ActualitésConakryEconomieGuineePolitique

Crime économique : et si Paul Moussa Diawara n’a pas détourné l’argent de l’OGP ?

La décision finale de la CRIEF pourrait être rendue ce 6 juin 2023 dans l’affaire OGP.

Selon l’Agent judiciaire de l’Etat, l’ancien Directeur général Paul Moussa Diawara et le DAFF Inza Bayo  n’ont jamais coopéré pour faciliter la tâche à la justice. Est-ce à dire que l’accusé Diawara  ne souhaite pas porter le fardeau à la place de celui est le véritable autour du détournement de  l’argent de l’Etat ?

La réponse viendra ce 6 juin. M. Diawara est jugé à la CRIEF, la Cour de répression des délits économiques et financiers mise en place par le régime du colonel Mamadi Doumbouya pour connaître les dossiers relatifs à des crimes économiques portant sur un milliard de francs guinéens et plus.

Celui de l’OGP est un dossier portant sur le détournement de 74 milliards de francs guinéens dans lequel est accusé l’ancien Directeur général de l’OGP (Office Guinéen de la Publicité), Paul Moussa Diawara et Inza Bayo, DAF de l’OGP au moment des faits.

Le 16 mai 2023,  le montant incriminé a été réduit de 47 à 27 milliards. Le procureur de près la Crief, Aly Touré, a indiqué qu’en 2019 le tribunal de première instance de Kaloum avait condamné, M. Diawara et son co-accusé Inza Bayo, à payer 47 milliards. Mais la CRIEF a modifié ce montant.

M. Touré requiert donc que les deux accusés soient solidairement condamnés au paiement à l’Etat guinéen de 24 milliards 8 cent 38 millions 381 mille francs guinéens et à 5 ans de prison. Ainsi qu’au paiement d’une amende de 50 millions de francs guinéens..

Related posts

Causes d’accident, l’enquête motorisée

Diallo Tidian

Dalein ne change pas une équipe qui gagne : Dr Zotomou, Seydou Bayo et les autres confirmés

Diallo Tidian

Kountoko à jamais dans nos cœurs !

Diallo Tidian