Le Populaire
Actualités Economie International Politique

Crise au Yémen : l’Arabie Saoudite annonce 430 millions Usd en soutien au plan humanitaire de l’ONU

Plongé dans une guerre depuis 2014, le Yémen est confronté à une crise humanitaire. Selon l’ONU, 21 millions de personnes ont un besoin d’aide humanitaire urgente et sept millions sont au bord de la famine.

Face à cette situation, le chargé d’affaires de l’ambassade du Royaume d’Arabie Saoudite en Guinée a rassuré du soutien de son pays au plan humanitaire de l’ONU en faveur du Yémen

«Au cours conférence virtuelle  avec la Suède, la Suisse, le 1er mars 2021, l’Arabie Saoudite a annoncé une contribution de 430 millions USD dans le cadre du soutien du plan humanitaire de l’ONU en faveur du Yémen. Ce n’est pas la première fois que nous apportons notre aide au Yémen, mais aussi dans beaucoup d’autres pays. En 2020, une conférence virtuelle s’était tenue à Riyad à laquelle avaient pris part l’ONU, 66 pays, 15 agences onusiennes, 39 ONG et 3 organisations internationales. Ainsi que la Banque islamique de développement (BID) et la Croix rouge et le Croissant rouge. Sur un montant global de 1 milliards 350 millions Usd, l’Arabie Saoudite avait contribué à hauteur de 500 millions Usd. En 2019, l’Arabie Saoudite avait apporté 500 millions USD.  En 2018, l’Arabie Saoudite et les Émirats Arabes Unis ont contribué à hauteur de 1 milliard et demi de dollars Us. La même année, le Koweït a donné 250 millions Usd. Toutes ces aides sont apportées à travers le Centre du roi Salman pour les actions humanitaires », a expliqué M. Faraj Almabrouk.

Sur la plan économique, a ajouté M. Almabrouk, « l’Arabie Saoudite soutient la Banque centrale du Yémen, mais aussi d’autres secteurs économiques. Il y a la construction des écoles, des hôpitaux avec l’envoi des enseignants saoudiens et la prise en charge des certains enseignants yéménites. Nous apportons aussi notre soutien dans le cadre de la lutte contre la faim au Yémen».

Parlant des difficultés , le diplomate saoudien a déploré qu’ « au lieu de parler des aides apportées par l’Arabie Saoudite au Yémen, la milice Houthis détourne les fonds et continue de commettre des atrocités dans le pays ».

Abdoul Malick Diallo

Related posts

Aider les femmes à garder leur dignité en milieu carcéral: le nouveau credo d’Anita Traoré

Diallo Tidian

Les interrogations d’un citoyen. 1ère partie : Alpha Condé plébiscité pour un troisième mandat. Où sont passés l’opposition et le FNDC ?

Diallo Tidian

Report des législatives et du référendum : Un nouveau coup de boutoir

Diallo Tidian