Actualités Conakry Economie

Douane : Retraités, ils refusent de partir

C’est un secret de polichinelle. Le rajeunissement et la féminisation de l’administration publique sont au cœur de la réforme de l’Etat. Mais qu’en est-il à la Douane où des gabelous appelés à faire valoir leurs droits à la retraite font de la résistance ?  Il leur a été pourtant demandé de cesser tout travail à partir de décembre 2019. Les plus ventripotents d’entre eux ont été remplacés par qui de droit. Tenez-vous bien, après 35 ou 48 ans de carrière ! Souvent au même endroit, à la même direction, dans le même service, et dans la même zone… Ce n’est pas tout. En cette première quinzaine du mois de janvier, les échos de la passation de service ont permis de voir en poste des fraichement diplômés d’écoles financières. Ils sont à la hauteur de la tâche. Mais comme il n’y a point de soleil pour les aveugles, ni de tonnerre pour les sourds, la résistance de certains de ces gabelous relance le débat sur les catégories d’employés qui se croient indispensables et inamovibles en se moquant éperdument de la valeur de l’arrêté ministériel qu’ils jurent de fouler au sol.

Par Le Populaire

Related posts

Paul Put se déclare victime de racket sur salaire

Ehadj Aboubacar Diallo Kaba

Lettre ouverte à la Communauté internationale : Ne nous laissez pas seuls !

Diallo Tidian

Affaire 3e mandat : Bakayoko demande à Condé d’éviter de se noyer

Diallo Tidian

Leave a Comment

1 TIME OFFER !

OFFRE SPÉCIALE RENTRÉE : Profitez de -30% sur votre abonnement de 1 an sur le Populaire guinée Digital

Abonnez-vous !