Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique

Dr Ousmane Kaba, un présidentiable très optimiste

L’ancien ministre du Plan sous le régime Condé devenu leader du Parti des démocrates pour l’espoir (Pades) suite à son éviction de son poste de président de la commission parlementaire en charge des questions de finances, a été investi samedi 1er août, candidat à l’élection présidentielle dont le premier tour est prévu le dimanche 18 octobre 2020.

«Si malgré tous nos efforts (au sein du Front national de défense de la constitution -Fndc), nous n’arrivons pas à dissuader le chef de l’Etat à renoncer à son 3e mandat, le Pades a décidé de lui barrer la route dans les urnes», a déclaré Dr Ousmane Kaba, très optimiste quant au succès de sa candidature.

«Le Pades s’opposera frontalement au régime lors des prochaines consultations électorales», lance-t-il «aux pessimistes qui pensent que le Pades ne fera que crédibiliser les élections perdues d’avance».  Dr Kaba est très motivé. Sa candidature à la prochaine élection présidentielle est très critiquée dans les rangs du Fndc.

Les militants du Pades mobilisés au siège de leur parti à Nongo, commune de Ratoma à Conakry soutient Dr Ousmane Kaba qui n’entend «pas jouer à la stratégie de la chaise vide».

S’il est élu président de la République le 18 octobre prochain, Dr Kaba promet de «rétablir et consolider la stabilité macroéconomique, asseoir un environnement attractif des affaires, ériger la bonne gouvernance en système de gouvernement et renforcer l’intégration économique avec les pays africains».

Par Le Populaire

Related posts

Le Parlement Européen prend une « résolution » sur le régime Alpha Condé

Diallo Tidian

Réglementation des marchés publics : Le nouveau Code raccourcit les délais

Diallo Tidian

Cour constitutionnelle : droit piétiné, budget pillé : Mohamed Lamine Bangoura et son équipe à l’index !

Diallo Tidian