Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique Sociéte

En Guinée, il faut aider les « institutions à être indépendantes et assez efficaces »

Premier président de l’Inidh, Mamady Kaba n’est plus à la tâche. Il confie au Populaire le jugement qu’il porte sur cette institution et les autres nées de la volonté du peuple guinéen de voir les « les énormes violations des droits humains reculer ».

« Mon jugement se porte à l’endroit de toutes les institutions guinéennes pas seulement du côté de l’Inidh », affirme d’emblée M. Kaba. « A cet effet, je dirai que ces institutions sont faibles, elles n’ont pas pu répondre aux attentes et à leur esprit parce que pendant la transition, les leçons qui ont été tirées de la vie publique guinéenne, c’est que les institutions spécialisées étaient assez rares. Il fallait en créer pour permettre que les abus du pouvoir soient réduits et que les populations aient de nombreuses voies de recours pour que les énormes violations des droits humains puissent fortement reculer ».

« C’est une avancée d’avoir mis ces institutions », reconnait M.Kaba. « Cependant, relativiste l’ancien président de l’Inidh, les objectifs n’ont pas été totalement atteints. Il faut donc réformer ces institutions et les aider à être totalement indépendantes et assez efficaces pour remplir les missions qui leur sont assignées. »

Par Léon kolié

Related posts

Le parti de Dalein Diallo toujours ciblé, infiltré, secoué, mais jamais abattu

Diallo Tidian

Le Premier ministre ivoirien Gon Coulibaly, candidat à la présidentielle d’octobre 2020, est mort

Diallo Tidian

Feu vert donné à l’Anafic pour booster le développement local

Diallo Tidian