Le Populaire
Actualités Afrique Conakry Guinee International Politique

En Guinée, l’ami de Sarkosy règne en despote

Le 6 août, au cœur de l’été, Nikola Sarkosy a rejoint Conakry, la capitale de la Guinée en jet privé, avant d’être reçu au Palais présidentiel par Alpha Condé, avec qui il a discuté en tête à tête, puis de repartir aussitôt.

Au même moment, Oumar Sylla, opposant emprisonné depuis plusieurs mois pour avoir osé défier le président guinéen, en attendant de recevoir ses médicaments à l’hôpital, tout en espérant ne pas être à nouveau renvoyé dans sa cellule de la prison centrale de Conakry – Un véritable mouroir dans lequel croupissent plusieurs dizaines de prisonniers politiques

On ignore la raison de ce voyage express de l’ancien président français. S’il le souhaite discret, le chef de l’Etat guinéen ne lui a pas rendu service en publiant un tweet dans lequel il annonce avoir « reçu l’ancien président français Nikola Sarkosy » photos à l’appui. Tous deux se connaissent bien. Ils seraient des « amis » selon des proches du guinéen.

Voilà bien longtemps que Condé, ancien opposant à la dictature de Lansana Conté, est considéré par les défenseurs des droits humains comme un ennemi des libertés publiques. La dérive autoritaire de son régime, régulièrement dénoncée par Amnesty international et la Fédération internationale pour les droits humains (Fidh), est particulièrement sensible depuis qu’il a été réélu pour un troisième mandat en octobre dernier, à l’issue d’une campagne électorale délétère marquée par de nombreuses violences.

Source: Mediapart

Related posts

Antonio Souaré vise toujours les étoiles

Diallo Tidian

Un ancien ministre empêché d’investir dans un pays de l’Union européenne

Diallo Tidian

« Gouverner autrement », ou le véritable sens du pari d’un Président

Diallo Tidian