Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique

En Guinée, l’avocat Hamidou Barry salue l’initiative de « diagnostiquer les maux dont souffre la machine judiciaire »

Lors d’un récent conseil des ministres, le président Alpha Condé a instruit le Garde des sceaux, Mory Doumbouya à organiser les états généraux  de la justice.

Avocat à la cour et président de la Coalition guinéenne pour la Cour pénale internationale, Me Hamidou  Barry a salué : «cette initiative du gouvernement dans la mesure où elle va permettre aux hommes de droit et activistes de défense des droits humains d’apporter  des rectificatifs aux problèmes qui assaillent notre juridiction guinéenne».

« Sans une justice équitable dans un pays, on ne parlera pas d’une démocratie enviée de  tous », a souligné l’avocat qui argue que « lorsqu’une justice est également équitable, les justiciables se sentent forts et protégés à la fois».

Sur la même lancée, le défenseur des droits de l’homme a aussi mentionné que « quand la justice marche, tous les autres secteurs de la vie nationale marchent. Il est donc important que tout soit mis en œuvre pour que le fonctionnement de la machine judiciaire soit le plus efficient possible ».

Cette machine-là, insiste-t-il, « il faut l’examiner » pour « diagnostiquer les maux dont elle souffre, détecter ce qui marche et ce qui ne marche pas afin d’y apporter des remèdes » dans l’intérêt de tous.

Par Léon kolié

Related posts

Manifs contre le changement de Constitution L’Acte 1 des « T-shirts rouges »

Diallo Tidian

Mamady III Kaba remplace Salif Kébé, en qualité de commissaire, à la Ceni

Diallo Tidian

La cité de Mombéya, épicentre de la Tabaski 2021 pour Dalaba

Diallo Tidian