Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique

En soutien à Abdoulaye Sow convoqué à la DPJ, les banques pourraient fermer ce lundi

Le syndicaliste Abdoulaye Sow est poursuivi pour « atteinte au respect dû à la justice ».

Secrétaire général de la Fédération syndicale autonome des banques, assurances et micro-finances de Guinée (Fesabag), M. Sow est convoqué à se présenter devant les enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire à Conakry, ce lundi 18 juillet 2022 à 10h. En cause, sa déclaration du mercredi 13 juillet 2022 en faveur de la sauvegarde de l’emploi suite à la décision de justice condamnant les banques Ecobank et Afriland First Bank «par suite des crédits accordés à des clients en complicité avec des magistrats véreux». Ce qui, selon la Fesabag, vise à «nuire voire mettre en péril» le «travail» et les «travailleurs» de ces deux banques menacées de fermeture si toutefois cette décision venait à être exécutée.

Le procès de M. Sow est attendu au tribunal de première instance de Kaloum pour des faits « d’atteintes au respect dû à la justice, de diffamation et d’injures à l’encontre de l’institution judiciaire et des magistrats». Un débrayage du personnel bancaire, en soutien au leader syndical poursuivi en justice, pourrait paralyser pour la seconde fois ce lundi 18 juillet  les banques et le secteur financier à Conakry.

Jeudi 14 juillet 2022, les employés des banques membres de la Fesabag ont observé un débrayage. Pénalisant les usagers des services bancaires. Le mot d’ordre de débrayage a été suivi notamment par les deux banques concernées par la condamnation judiciaire.

Par Gordio Kane

Related posts

Merci pour l’octroi d’une Maison de la presse

Diallo Tidian

Rendez-vous électoral du 18 octobre : Soif d’alternance versus désir de continuité

Diallo Tidian

La fille du Premier ministre inhumée ce vendredi à Forécariah

Diallo Tidian