Le Populaire
Actualités Afrique Conakry Guinee Politique Santé

En Turquie, Alpha Condé aux bons soins d’Albayrak

«Colis» retourné manu militari d’Abu Dhabi le 8 avril dernier – après la fuite d’une conversation téléphonique jugée subversive – où il avait été déporté par le colonel Doumbouya le 17 janvier 2022, l’ancien président Alpha Condé vient d’être de nouveau autorisé à séjourner à l’étranger «pour des rendez-vous médicaux », précise un communiqué du CNRD signé du colonel Sadiba Koulibaly. C’est donc officiel. Cette fois-ci, le «colis» atterrit en Turquie.

Second voyage à l’étranger «pour (ses) rendez-vous médicaux». L’homme au 3e mandat écourté le 5 septembre 2021 par la junte militaire du colonel Mamadi Doumbouya est arrivé au pays d’Erdogan le samedi 21 mai 2022.

L’ancien président Alpha Condé quitte le pays au moment où une «une information judiciaire» est ouverte contre lui et 26 personnalités de son régime «pour des crimes commis dans le sillage du référendum constitutionnel de 2020 et la présidentielle de la même année». De quoi sera-t-il question dans les prochains jours et mois si le principal accusé poursuivait son séjour turc? Selon le Cnrd au pouvoir depuis le coup d’Etat du 5 septembre 2021, l’autorisation accordée à Alpha Condé est conforme aux dispositions procédurales d’ordre judiciaire en vigueur en Guinée.

Séjour temporaire

Son arrivée à Istanbul samedi 21 mai, ne soustrait pas Alpha Condé à l’obligation de répondre aux sollicitations de la justice guinéenne dans l’affaire de crimes commis sous son règne. Même si, on l’a compris dans les négociations secrètes pour son voyage au pays d’Erdogan, ses liens avec les autorités turques vont au-delà du simple  business réalisé sur le dos des citoyens guinéens au port de Conakry, les autorités de ce pays d’accueil ne peuvent le protéger ou du moins l’aider à échapper à la justice sous prétexte de poursuites de son traitement médical.

Dans les semaines et mois à venir, il est très probable qu’un autre événement judiciaire vienne s’ajouter à celui déjà ouvert au tribunal de Dixinn pour perturber au point d’écourter son séjour chez Erdogan. Et pour cause? Alpha Condé est cité dans plusieurs autres affaires de crimes économiques et financiers portant sur plusieurs milliards de dollars.

 Par Le Populaire

Related posts

L’accroissement de la prévalence contraceptive met la Guinée en pole position

Diallo Tidian

Il revendique la présidence du Patronat en création : Kaba Guiter, un obstacle à l’unification

Diallo Tidian

Réveillons le dormeur Cnrd

Diallo Tidian