Actualités Conakry Kaloum Politique Sociéte

Guinée : Le FNDC en bloc contre le 3e mandat !

Lors d’un meeting organisé vendredi à Conakry, le FNDC à travers ses leaders, dit être contre le projet d’une nouvelle Constitution. Ses figures, toutes dans l’ensemble, ont mis en garde Alpha Condé de ne pas faire un 3emandat.  

Chez le FNDC, peut-on dire que l’heure serait à l’unisson pour ses membres ; la structure est née d’un contexte particulier: la limite constitutionnelle du mandat du président Alpha Condé arrive en 2020, alors que le parti au pouvoir, RPG-arc-en-ciel, a montré clairement ses intentions, celles de soumettre au peuple de Guinée par référendum, une nouvelle constitution, mais les partisans d’un rejet total du projet se font voix tous les jours en vue de barrer à Alpha Condé toute éventualité de faire un 3è mandat. Récit de Oumar Konaté !

Prenant la parole lors de ce meeting, Sydia Touré, président de l’Union des forces républicaines, dénonce la mauvaise gestion du pays en ces termes : « Quand vous voyez l’état du pays dans les différents secteurs, vous savez qu’il n’y a plus d’Etat. Alors, nous distraire avec des questions du troisième ou de cinquième mandat, franchement, c’est nous faire perdre notre temps. Nous n’allons pas accepter cette idée », affirme l’ancien Haut représentant du président Alpha Condé.

Et d’accuser : « Je peux vous annoncer qu’aujourd’hui, des centaines de milliers de dollars sont en train d’être dépensés chez les lobbys aux Etats-Unis pour préparer, dit-ont, l’arrivée du chef de l’Etat avec des personnes pour rencontrer les autorités et pour défendre quoi ? », s’interroge M. SidyaTouré

En d’enfoncer le clou (…) la seule chose que Alpha Condé devrait nous dire aujourd’hui, c’est depuis 9 ans voilà ce que j’ai fait de notre pays. Il n’a qu’à nous dire depuis qu’il a été élu président, est-ce que les Guinéens se portent mieux. Dans la santé ? Non ! Dans les infrastructures routières ? Non ! On vient d’avoir un baccalauréat avec 24% d’admis, ça veut dire qu’il y a 76% d’échoués. Mais est-ce que nous sommes dignes de ça ? C’est ça la Guinée ? Un pays avec une capitale où on ne ramasse même pas d’ordures, où aucune ville ne peut disposer d’électricité, ne serait-ce que 6 heures par jour, c’est quel pays ça ? », s’interroge Sidya Touré.

De son côté, Dr. Fodé Oussou Fofana, n’a pas été tendre vis-à-vis du président Alpha Condé : « personne ne peut quelque chose contre le peuple. Je l’ai dit, quand on n’a pas été employé ou employeur, quand on donne le pays à quelqu’un qui n’a rien fait ni en Guinée moins encore ailleurs ; si vous lui donnez le pays, voilà les conséquences que nous sommes en train de vivre aujourd’hui. C’est la catastrophe. M. Alpha Condé ne sait rien que prendre des promesses.  Il a dit qu’il va construire un aéroport international à Maférinya (Forécariah) ; Autoroute 4X4 entre Coyah-Bamako ; Chemin de fer Conakry-Bobo-Dioulasso ; Chaque étudiant, une tablette ; Chaque tailleur, une machine ; Construction de quatre Universités ; Transformation de la ville de Coyah à l’image d’une ville américaine ; Construction d’une usine de montage de camion ; Construction d’une usine de cahier ; Construction d’une usine de biscuit ; Construction d’usines de pomme de terre à Timbi Madina (…) », dénonce l’honorable Fodé Oussou Fofana.

C’est comme par hasard, ce meeting du FNDC arrive à un moment où le parti au pouvoir a tenu un  meeting géant à Siguiri, dit-on, capitale du RPG.

Related posts

Le concert du couple Soul Bang’s à Paris…

Diallo Tidian

Sanou Kerfalla Cissé obtient une réduction de redevances pour radios et télés privées

Diallo Tidian

L’avocat Thierno Souleymane menacé

Diallo Tidian

Leave a Comment