Le Populaire
Actualités Art & Culture Conakry Guinee

La chanson de M’boma provoque l’indignation de l’opinion publique

Le jeune prodige de la musique peule acoustique, M’boma, a chaud. Sa chanson Touba ê Oundagal soulève un tollé d’oppositions. Elle est jugée impudique et manifestement obscène.

Le chanteur est dans le collimateur du Bgda (Bureau guinéen des droits d’auteur) et l’Oprogem (Office de protection du genre, enfance et mœurs) pour, notamment incitation à la débauche, au viol et au harcèlement sexuel visant les enfants. Sans coup férir, il s’est confondu en excuses.

Dans une vidéo postée samedi 14 août 2021 sur Facebook, M’boma a tenu à préciser que la chanson a été enregistrée lors d’un concert et partagée. Étant donné que c’est lui M’boma qui l’a chantée, l’artiste demande pardon à la gente féminine guinéenne. Certaines organisations de défense des droits de la femme se disent non intéressées à recevoir des excuses publiques tant qu’il n’est pas traduit devant la justice.

Par Le Populaire

Related posts

Baldé Royal Moto, un pilote aguerri pour la Chambre de Commerce

Diallo Tidian

Promotion des modèles : Terrafrik-Guinée s’engage avec le Cird

Diallo Tidian

Madame Djené Kaba: Une première dame guinéenne sans influence?

Diallo Tidian