Le Populaire
Actualités

La Guinée reçoit un appui de l’UGP à travers le REDISSE et le PRSCS

Le ministère de la Santé reçoit des engins roulants et kits de protection individuelle d’une valeur de plus de 2 millions 900 mille dollars.

Dix (10) ambulances, deux cars de laboratoire mobile et un important lot de kits de protection individuelle d’une valeur de 4 296 396 dollars américains soit, 40 815 762 000 GNF, c’est l’appui que l’Unité des Gestion des Projets Santé (UGP) par l’entremise de ses projets, Renforcement des Services et Capacités Sanitaires (PRSCS) et le projet sous régional d’amélioration des systèmes de surveillance des maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) vient d’apporter au ministère de la Santé, à Conakry.

La réception de cet appui a été sujette d’une cérémonie que le ministre de la Santé, Colonel-médecin, Remy Lamah a présidé, en présence du  Directeur-pays du Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) en Guinée, Adama Daou, du Représentant de l’UNICEF en Guinée, Pierre NGom, du Directeur général adjoint de l’Agence nationale de la Sécurité sanitaire (ANSS), Dr Bouna Yattasaye et du Directeur Technique des Opérations (RTO) de l’UGP/MS, Dr Tidiane Diallo.

Dans son allocution de circonstance, Dr Tidiane Diallo indiquera que cette cérémonie concerne la remise officielle de dix (10) ambulances aux formations sanitaires couvertes par le Projet Santé de la Reproduction Kankan-Kindia, de deux (2) minibus de laboratoires mobiles à l’ANSS dans le cadre de la riposte contre l’épidémie de coronavirus en Guinée et, des kits de protection individuelle, au ministère de la Santé, grâce au financement de la Banque mondiale.

« Ces ambulances de type Nissan tout terrain dont l’achat a été assuré par l’UNOPS et acquis sur financement de la Banque mondiale à hauteur de 2 855 659 USD, entrent dans le cadre de la mise en œuvre des activités du PRSCS. Ces engins permettront aux préfectures des régions de Kankan-Kindia notamment, Dubréka, Coyah, Télimélé, Forécariah, Kindia, Kankan, Kouroussa, Kérouané, Mandiana et Siguiri, d’assurer une meilleure couverture en matière de référence médicale utile en faveur des populations. Elles seront exclusivement réservées aux malades répondant aux normes de transferts médicalisés, sont équipées de matériels adaptés à nos conditions, notamment : les matériels et équipements de réanimation de haute qualité et de tous genres ; des bouteilles d’oxygène et, d’un système de signalisation. En plus, il est prévu,  le renforcement de capacités des Agents de santé (médecins et infirmiers) en matière de technique de réanimation et de transport médicalisé sécurisé, ainsi que du personnel d’appui (brancardiers et chauffeurs) sur les gestes secours et la maintenance », a-t-il fait  remarquer.

Pour Dr Tidiane Diallo, tous ces appuis renforceront à coup sûr, les capacités d’intervention des structures bénéficiaires en matière de la Santé Reproductive réduisant ainsi le retard de référence des femmes, des nouveau-nés et des enfants qui bénéficieront ainsi de soins appropriés lors du transport vers les structures de soins adaptés.

Avant de souligner que, les deux cars HIACE, obtenus, toujours grâce à un financement de la Banque mondiale pour un montant de 123 000 USD soit environ 1 168 500 000 FG vont davantage renforcer les capacités d’intervention de l’ANSS qui œuvre sans cesse en faveur de la rupture de la chaîne de contamination au COVID-19 en Guinée. Les kits d’hygiène et de protection ont, quant à eux, coûté 1 317 737 USD soit environ 12 518 501 500 FG. Ainsi, le montant total pour l’acquisition des 2 cars HIACE, des kits d’hygiène et de protection avec l’UNICEF se chiffre à 1 440 737 USD soit environ 13 687 001 500 FG .

En résumé, il  dira que, ces appuis qui sont au centre de cette remise, représente un financement total de 4 296 396 USD soit environ 40 815 762 000 FG que l’Unité de Gestion des Projets sur financement de la Banque Mondiale a engagé en faveur du Ministère de la Santé pour renforcer ses prestations en faveur des populations Guinéennes.

« Toutes ces remises s’inscrivent en filigrane dans la politique d’amélioration des conditions de vie des populations guinéennes, ambitionnée par le gouvernement guinéen à travers le ministère de la Santé sous le leadership du président de la République, chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé », précise, Dr Tidiane Diallo.

Pour terminer, il a salué et remercié la Banque mondiale qui travaille au quotidien en vue d’aider la République de Guinée à performer son système sanitaire au bénéfice exclusif de ses populations. Avant d’émettre l’espoir que ces importants appuis puissent davantage insuffler plus de dynamisme au sein des structures bénéficiaires.

Pour sa part, le Représentant de l’UNICEF en Guinée, Pierre NGom, en s’adressant aux noms de son institution et de l’UNOPS, qui sont toutes deux, des agences ayant servi d’intermédiaires pour l’achat de ces engins et kits de protection individuelle, notera que : « tous ces investissements y compris ceux, préalablement réceptionnés, en support aux efforts du gouvernement ont joué un rôle important dans le taux actuel de la létalité du COVID-19 en Guinée ; l’un des plus bas taux en Afrique ».

Avant d’exhorter l’ensemble des leaders communautaires, les médias les ONG à poursuivre les efforts de sensibilisation pour l’observation des mesures barrières afin de réduire et d’arrêter la transmission communautaire du virus.

Visiblement satisfait de cet important don, le ministre de la Santé, Colonel Remy Lamah a exprimé, au nom du président de la République, le Pr Alpha Condé ainsi que le gouvernement guinéen, toute sa gratitude à l’endroit des partenaires techniques et financiers présents et particulièrement la Banque Mondiale qui a assuré le financement de ces 2 projets (PRSCS et REDISSE). Des projets ayant permis l’acquisition de ces matériels roulants et ces Kits d’hygiène pour renforcer les services de Santé et pour riposter contre la pandémie COVID 19 qui affecte la Guinée.

Enfin, le ministre de la Santé rassurera le donateur en ces termes : « Nous ne doutons pas un seul instant que ce matériel fera l’objet d’un bon usage, conformément aux normes en vigueur. C’est pourquoi, nous saisissons cette occasion pour une fois de plus, exprimer au REDISSE et au PRSCS, la gratitude du peuple et du gouvernement guinéen. Avant de leur donner l’assurance que toutes les dispositions utiles seront prises afin que ces engins et équipements soient judicieusement utilisés par les services compétents pour leur permettre d’offrir des prestations de qualité en faveur des populations bénéficiaires dans le but d’améliorer les indicateurs de santé ».

 Par Le Populaire

Related posts

(COVID-19) La Guinée enregistre deux nouveaux cas positifs

Diallo Tidian

En 2021, Medias Awards Guinée récompensera les meilleurs des médias

Diallo Tidian

Guinée: Crise socio- politique le tissu social s’effrite!

Diallo Tidian