Actualités Conakry Guinee Politique

La pédagogie du cadeau comme geste de paix. Par Sekou Koureissy Conde.

Un beau cadeau n’a rien à voir avec son prix, il tient tout entier dans l’intention et la beauté du geste. Si humble soit-il, il est comme un émissaire de la personne et garde sur lui son empreinte.
( Pascal Bruckner).

Comment insérer cette pratique dans nos mœurs à la place de l’argent liquide ?

– Un cadeau est pur lorsqu’il provient du coeur et est donné à la bonne personne au bon moment et au bon endroit, et quand nous n’attendons rien en retour.

– Le petit cadeau rend la personne qui le reçoit très fier d’elle même.

– Faites vous de petits cadeaux et pas toujours attendre d’avoir plus d’argent pour le faire. Un bon conseil peut être considéré comme un cadeau. Un simple geste de bonne intention peut faire des effets positifs, durables et inestimables. Un cadeau ou présent est une forme courante de don destiné à faire plaisir à une personne physique. Le cadeau est par extension, quelque chose qui rend autrui heureux, joyeux ou moins triste. Un petit cadeau est avant tout un geste de paix. Un petit cadeau est un acte de bonté et de pardon. Habituellement, le cadeau est une surprise afin que la personne soit la plus heureuse possible.

– Aussi, notre manière d’offrir des cadeaux en dit beaucoup sur notre personnalité. Les cadeaux servent à faire plaisir aux autres. Le cadeau le moins cher possible peut produire un formidable effet de considération et de reconnaissance.

– Le cadeau a forcément un rôle à deux facettes dans la relation interpersonnelle. Il permet à la fois de manifester un sentiment et de marquer un lien social.

– En offrant un cadeau on signale au receveur que l’on tient à conserver la relation qui nous lient.
Les fêtes sont généralement marquer, symboliquement, par un cadeau ou une visite, mais en dehors de ces périodes et de ces pratiques traditionnelles, les petits cadeaux peuvent éveiller un sentiment de considération particulière et de plaisir immense. Celui qui le donne partage la même fierté que celui ou celle qui reçoit.

A ce titre, on peut les assimiler à des « rites d’entretien », dans le sens où leur fonction est de manifester que la relation qui nous lie est spéciale et pas forcément liée à la richesse.

Boubacar Sow 
Fribourg

Related posts

Rafiou Sow, sur le front de l’alternance pacifique au pouvoir: «Nous allons remporter le combat du siècle»

Ehadj Aboubacar Diallo Kaba

#UnToitPourBinta : un projet humanitaire en faveur de l’artiste Binta Laly Sow

Diallo Tidian

Vers des sanctions internationales contre les caciques du régime Condé

Diallo Tidian