Le Populaire
Actualités Conakry Economie Guinee Politique

La rentrée judiciaire confiée à l’Association des magistrats: Une première en Guinée

Ce vendredi 15 juillet 2022 à Conakry, le président de l’Association des magistrats de Guinée (AMG) et certains membres de son organisation ont échangé avec le nouveau Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des droits de l’homme, Alphonse Charles Wright, sur la réforme du secteur, la promotion et la protection des valeurs qui régissent le statut des magistrats.

Au sortir de la rencontre, le président Mohamed Diawara a annoncé à la presse que pour ce qui est de la prochaine rentrée judiciaire, l’organisation de la cérémonie solennelle a été confiée  à l’Amg. C’est la première dans l’histoire de la justice guinéenne qu’une telle décision est prise pour impliquer les magistrats.

Vivement l’événement !

Habituellement, ce sont les membres du cabinet ministériel et les agents de l’administration qui s’en chargent. L’acte du nouveau Garde de Sceaux vient montrer qu’ensemble il est possible de changer les choses de manière positive.

En ce qui le concerne, lui dont les précédentes nominations ont provoqué des maux de tête chez les partisans du respect scrupuleux des normes, des principes et de la régularité en pareil cas, il  s’agit-là d’une opportunité à saisir pour se débarrasser de l’image du très controversé ancien Procureur général. Sa position de ministre l’aide à rectifier le tir, à participer à la réforme du secteur, et à apporter sa contribution à faire de la justice la boussole de la transition en cours dans le pays.

En Guinée, une ordonnance du président de la Cour suprême fixe chaque année la période des vacances judiciaires et la date de la rentrée des cours et tribunaux. Ce n’est pas encore le cas pour cette année 2022, mais régulièrement, les vacances judiciaires débutent en juillet pour prendre fin en août.

La rentrée judiciaire, dont l’organisation est confiée à l’Amg, est un challenge pour le juge Diawara et son équipe. Avec le soutien des membres de la communauté juridique et l’appui de la Cour suprême, du ministère de la Justice et de la Présidence de la République, la célébration de la nouvelle année judiciaire aura lieu sous la présidence effective du président de la République. Le colonel Mamadi Doumbouya fera sa première sortie en qualité de président du Conseil supérieur de la magistrature. Vivement l’événement !

Par Gordio Kane
(Article paru dans Le Populaire du lundi 18 juillet 2022)

Related posts

La Guinée enregistre son meilleur score l’évaluation du Millennium Challenge Corporation

Diallo Tidian

Le ministre Ghanéen de l’information M. Kodjo Oppong-Nkrumah marque son OK pour l’Accord de siège de l’Ujpla à Accra.

Diallo Tidian

8 mars 2021. Les femmes à l’honneur: Hawa Barry, une icône à suivre

Diallo Tidian