Vous êtes ici : Accueil » Blog » L’affaire Grand Sheraton s’invite au 3e mandat
ActualitésAfriqueConakryGuineePolitique

L’affaire Grand Sheraton s’invite au 3e mandat

Les autorités du 3e mandat sont pointées du doigt dans une affaire concernant l’hôtel étoilé situé à Kipé près du Diamond Plaza par le marabout et politicien sénégalais Ahmed Khalifa Niasse. Il «réclame 30 millions de dollars à Alpha Condé et au groupe qui est propriétaire de l’hôtel Sheraton, 200 millions d’euros» et «a décidé de traduire le président Alpha Condé et les dirigeants du groupe Movenpick (propriétaire de l’hôtel) en justice». Selon la presse sénégalaise, «l’une (des trois plaintes contre Alpha Condé et le groupe) sera déposée en France, l’autre en Angleterre et la troisième aux Etats-Unis». L’affaire concerne un  terrain de 8 hectares acquis en 2008 par le sénégalais dans le cadre d’un projet de 10 villas présidentielles. En plein chantier, les autorités font arrêter les travaux et cèdent le terrain au porteur du projet du Grand Sheraton Conakry.

Par Le Populaire

Related posts

Le Prix AllAfrica Leadership Féminin 2019 décerné à Cinq Femmes Africaines

Cérémonie de prestation de serment de huit nouveaux Volontaires du Corps de la Paix

Diallo Tidian

Une réflexion sur le chemin de l’indépendance de la Guinée : unissant les histoires avec la Sierra Leone

Diallo Tidian