Actualités Conakry Kaloum Matam Politique Sociéte

L’Ambassadeur Henshaw salue la tenue des marches pacifiques

Ce lundi matin au barrage routier de Bawa dans la préfecture de Dubréka, un agent des Forces de défense et de sécurité (FDS) a tiré à bout portant sur un passager.

L’acte s’est produit lundi 28 octobre 2019 aux environs de 11H, au niveau du barrage de Bawa pendant qu’un passager descendu d’un taxi se faufilait tranquillement dans la foule pour tenter d’échapper à la vigilance des agents postés au cordon de contrôle de pièces d’identité.

Le passager avait déjà réussi à contourner le barrage. L’agent des FDS l’a sommé de s’arrêter. Le jeune homme, âgé de moins de trente ans, a tenté de fuir. L’agent a sorti son arme pour lui loger une balle au niveau du pied droit.

Admis dans une clinique située non loin du barrage, le blessé n’a pu être pris en charge immédiatement. Et pour cause ? Le centre de soins situé en périphérie de la capitale Conakry n’était pas bien loti en matériels d’extraction de balle.

Devant l’urgence de sauver la vie du jeune homme sans carte d’identification, il n’y avait pas d’autres choix que prendre son mal en patience. C’est ainsi que sur insistance de la foule composée d’automobilistes, de passagers choqués par les circonstances de l’incident, et d’une foule plus que fataliste à entendre les réverbérations incriminant l’attitude de certains membres des FDS postés en ces lieux, le jeune homme a été évacué sur Conakry.

Par Gordio Kane

Related posts

COVID-19 : Le Ministre d’État, Tibou Kamara testé négatif et appelle au respect des gestes barrières

Diallo Tidian

Enrôlement des mineurs, la plaie béante du processus électoral guinéen

Diallo Tidian

Le régime Alpha Condé isolé : Au ban de la communauté internationale

Diallo Tidian

Leave a Comment

1 TIME OFFER !

OFFRE SPÉCIALE RENTRÉE : Profitez de -30% sur votre abonnement de 1 an sur le Populaire guinée Digital

Abonnez-vous !