Le Populaire
Actualités Afrique Conakry Guinee Politique

Le COJDAF demande à la Cedeao de “proscrire toute sanction contre la Guinée”

Déclaration – Le “Comité des Jeunes Démocrates pour l’Afrique Sans Frontière”, à l’instar de toute la Jeunesse guinéenne, directement concernée par les récents événements en Guinée, se réjouit de l’opportunité que donne le CNRD à la Guinée de tourner une page sombre de son histoire. Les enjeux sont majeurs. L’espoir est énorme. Les Défis sont pour tous les Guinéens grands.

La Jeunesse, actrice de premier plan du développement national, est résolue à accompagner le CNRD de manière efficiente dans cette transition qui ouvre d’heureuses perspectives pour l’avènement d’une Guinée démocratique, dans la paix, l’unité et la prospérité. Une Guinée où règneront l’État de droit, la bonne gouvernance, la justice, la fraternité, l’égalité pour tous et le respect des Lois. Toutes choses que le pouvoir d’Alpha Condé avait confisquées.

Le régime d’Alpha Condé, arrogant et cruel, a exécuté des centaines d’innocents, embastillé des centaines d’autres, pillé et tué pour assouvir son fabuleux rêve de s’éterniser au pouvoir. Ce, au nez et à la barbe de la CEDEAO et de la Communauté internationale.

Le régime d’Alpha Condé a organisé des mascarades électorales répétitives, un coup d’État constitutionnel en 2020 pour s’adjuger un 3ème mandat illégal, devant la CEDEAO qui n’a pas daigné protester comme cela se doit.

(…) L’action salutaire du CNRD est une réponse à la tyrannie, à la spoliation des biens publics, la dégradation très poussée des conditions de vie et au mépris très prononcé à l’égard du peuple dont Alpha Condé et son clan se sont rendus coupables.

Cela dit, Nous Jeunes de Guinée, exhortons la CEDEAO à se ranger du côté de la victime qu’est le peuple guinéen, en respectant ses aspirations les plus profondes, sa volonté ineffable et son désir ardent à aller vers une démocratie apaisée, avec le CNRD qui affiche ainsi une volonté politique claire.

Nous exhortons la CEDEAO à accompagner cet élan populaire, sous l’égide de notre armée républicaine, qui offre des garanties d’une transition accomplie, avec la mise en place d’institutions républicaines fortes, dans la paix, la quiétude, la concertation, le dialogue et l’unité.

Nous encourageons la CEDEAO à proscrire et à rejeter toute forme de sanction contre la Guinée, tant bien que tous les partis politiques, la société civile et les populations sont en accord indicible avec le CNRD. (…)

Comme l’a dit le Sage Chinois Lao-Tseu, il y a 1500 ans, « la façade d’une Maison n’appartient pas à celui qui l’a construite, mais à celui qui la regarde ». Autant dire que la Guinée vous appartient, Messieurs les Présidents, Chefs d’État et de gouvernements ouest-africains.

Alors faites de bons choix pour votre Maison : la Maison Guinée !

La Jeunesse Guinéenne vous remercie.

Pour le Bureau exécutif du COJDAF, le Président, Ibrahima Alsény Diallo

Related posts

Football : Ce que l’on sait de Mamadou Alpha Bah, président Ted Afrique

Diallo Tidian

Sidya Touré, Dembo Sylla, Me Abdoul Kabélé Camara et Dr Ousmane Kaba portent la voix du Front pour la défense de la Constitution

Ehadj Aboubacar Diallo Kaba

Le Président Ahmed Sekou Touré, 37 ans après

Diallo Tidian