Le Populaire
Actualités Afrique Conakry Education Guinee Politique

Le Conseil pour l’égalité des genres de la FIJ élit son nouveau comité directeur

Les membres nouvellement nommés du Conseil du genre de la Fédération internationale des journalistes (FIJ) ont élu leur nouveau comité directeur pour le mandat 2022-2025.

Le Conseil du genre est le principal porte-parole de la FIJ en matière d’égalité entre hommes et femmes et l’instrument permettant d’orienter les projets et la politique de la Fédération dans ce domaine.

Ses objectifs consistent à impliquer les femmes et les hommes de manière égale dans toutes les affaires de la FIJ, à tous les niveaux de l’organisation et de ses syndicats membres, à conseiller le Comité exécutif et les syndicats membres sur les propositions de politique, les projets et les actions nécessaires pour intégrer les questions de genre dans le travail de la FIJ, à promouvoir la solidarité et le soutien entre les affiliés de la FIJ dans la défense des droits des femmes et à combattre toutes les formes de discrimination fondées sur le genre.

Le Conseil est un groupe apolitique qui se réunit en personne lors du Congrès mondial de la FIJ et lors de sa réunion à mi-parcours. Le nouvel organe est composé de 37 représentant.e.s des syndicats et associations de journalistes de la FIJ à travers le monde. Il a élu son bureau, le Comité directeur du Conseil du genre, au cours d’un processus de vote en ligne qui a duré une semaine.

María Ángeles Samperio, de la FAPE en Espagne, a été réélue présidente et la journaliste syrienne Raida Waqqaf, du SJU, devient la nouvelle vice-présidente, tandis que Beatriz Pérez Sanchez de la SCPR au Costa Rica reste secrétaire du Conseil.

Kadiatou Thierno Diallo de (AJG, Guinée) est l’élue pour l’Afrique

Les membres nouvellement élu.e.s du Comité directeur du Conseil du genre sont : Patricia Hanou Adjisseku (UJIT – Togo) et Kadiatou Thierno Diallo (AJG, Guinée) pour l’Afrique; Nani Afrida (AJI – Indonésie) et Samim Sultana Ahmed (IJU – Inde) pour l’Asie-Pacifique;  Christos Christophides (UCJ, Chypre) et Manuela Bermudez (CFDT, France) pour l’Europe; Adriana Hurtado (FECOLPER, Colombie) et Samira de Castro Cunha (FENAJ, Brésil) pour l’Amérique latine; Nazakat Hussein (KJS, Kurdistan irakien) et Amal Toman (PJS – Palestine) pour le Moyen-Orient et le Monde Arabe; Demetria Wambia (NWU, États-Unis) et Jennifer Moreau (UNIFOR, Canada) pour l’Amérique du Nord.

La présidente du Conseil du genre, María Ángeles Samperio, a remercié les membres du Conseil pour sa réélection et a souhaité la bienvenue à tous les membres du Conseil. « Nous avons un vaste programme de travail devant nous pour les années à venir dans le but de faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes journalistes et de renforcer la présence des femmes à la fois dans les postes de direction des médias et dans les syndicats et organisations qui font partie de la FIJ », a déclaré la présidente. « La lutte contre le harcèlement, en particulier sur les réseaux sociaux, la lutte contre l’insécurité de l’emploi et la fin de l’écart salarial entre les femmes et les hommes sont quelques-unes des questions qui sont à l’ordre du jour depuis un certain temps et qui restent une priorité. » Samperio demande le soutien des collègues de la FIJ « pour faire progresser l’égalité et protéger la vie et la santé des femmes journalistes du monde entier afin qu’elles puissent exercer librement leur profession. »

Le Conseil du genre se réunira pour la première fois lors du Congrès de la FIJ à Oman le 31 Mai.

Source: www.ifj.org

Related posts

Colonel Mamadi Doumbouya aux Guinéens: les Assises c’est pour trouver « la force de nous regarder en face»

Diallo Tidian

Assassiné devant son épouse et ses enfants

Diallo Tidian

Mort d’Hamed Bakayoko: Duncan salue la mémoire du « grand serviteur de l’Etat » ivoirien.

Diallo Tidian