Le Populaire
Actualités Conakry Economie Guinee Sports

Le Fades et la Confejes forment 25 jeunes à la fabrication de matériels sportifs

Le Fonds d’aide au développement du sport (Fades), en collaboration avec la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (Confesjes), a offert une session de formation à la fabrication de matériels sportifs à 25 jeunes évoluant dans le milieu sportif.

Cette formation pratique se déroule du 21 au 25 juin 2021 à Conakry. Elle va faciliter l’accès des jeunes à la fabrication d’équipements et matériels sportifs sur place, tout en favorisant la promotion de leur autonomisation économique par le biais de l’entrepreneuriat.

Selon le Directeur général du Fades, M. Sékou Pingpong Condé«  ce projet va permettre aux 25 jeunes en milieu urbain et rural de découvrir les procédés faciles et efficaces pour la confection de matériels sportifs légers » comme les ballons , les filets et les maillots, « avec les matériaux locaux et bon marché ». La formation en cours leur aidera à « exploiter les créneaux porteurs d’insertion des jeunes qui vont offrir les métiers de sport par la création de centrales de manufactures », tels que les groupements d’intérêt économiques à Conakry et, dans les capitales régionales de notre pays, souligne le Directeur du Fades.

Lors du lancement officiel de cette formation, ce lundi 21 juin 2021, le ministre des Sports, M. Bantama Sow, avait à ses côtés Mme Fatoumata Sylla, représentante de la Confejes.

Le ministre Sow s’est félicité de cette initiative qui va permettre à la Guinée de ne plus importer des matériels sportifs pouvant être confectionnés localement, « parce qu’il y aura, désormais, des jeunes qui pourront nous les fabriquer sur place » et les livrer.

Cela constituera « un grand atout pour notre pays » et une grande aubaine pour « les fans du cuir-rond », fait remarquer le ministre Sow qui a solennellement annoncé que « le gouvernement appuiera ce projet dans toute sa dimension ». Ceci, « pour non seulement aider à combler le déficit en matière d’équipements sportifs, mais surtout vulgariser les connaissances acquises pour que les différentes fédérations sportives puissent bénéficier de matériels et d’équipements sportifs de qualité, conformes aux normes en vigueur made in Guinea ».

Création de groupements d’intérêt économique

 La formation en cours, précise M. Sékou Ping-Pong Condé, va être soutenue par la création « à court terme, des Groupements d’intérêt économique (GIE) dans chacune de nos capitales administratives pour la fabrication de matériels sportifs ».

  1. Condé assure qu’il sera établi«un partenariat fructueux et fécond avec les bénéficiaires de la présente formation pour créer, entretenir et développer des centres pilotes de fabrication de matériels sportifs dans les régions de Conakry, Kindia, Boké, Mamou, Labé, Kankan, Faranah et Nzérékoré. A terme, notre pays sera doté de suffisamment de fabriques de matériels sportifs. Ce qui diminuera également l’importation de ces produits qui deviennent très chers à l’Etat en matière de devise». La programmation 2019 à 2022 de la Confejes vise à contribuer à l’insertion sociale des jeunes issus des milieux défavorisés.

Mme Fatoumata Sylla déclare, à cet effet, que « la Confejes, qui déroule cette action depuis plusieurs années avec l’appui de ses partenaires, a initié des actions de proximité conduite sur le terrain avec des moyens adaptés dans une approche partenariale qui permettront de rendre durables les résultats de ce programme ».

Par Léon Kolié

Related posts

UN CONSTAT, LA RÉFLEXION QUI EN DÉCOULE.

Diallo Tidian

Troisième mandat La messe serait-elle dite ?

Diallo Tidian

Alpha Condé, seul et unique responsable : l’ordre de démolir Sangaréya, c’est lui !

Diallo Tidian