Vous êtes ici : Accueil » Blog » Le ministre Félix Lamah donne un coup de main à l’assainissement de Kassa
ActualitésConakryGuineePolitiqueSociéte

Le ministre Félix Lamah donne un coup de main à l’assainissement de Kassa

Le nouveau ministre des Transports, nommé le 18 novembre 2022, donne un coup de main à la réussite de la journée de l’assainissement à l’archipel des Loos. Félix Lamah est venu, samedi 4 février 2023, aider les populations de la commune des îles de Loos à rendre propre leur cadre de vie.

Accueilli par le maire Abou Samaké et ses concitoyens, l’hôte de marque n’a pas fait que ramasser les ordures et les transporter dans les dépotoirs. Le ministre Lamah a mis la main là où le citoyen lambda l’attend. C’est-à-dire dans les endroits qu’il faut effectivement curer ou encore dans le sable de la plage pour tirer les filets de pêche endommagés et les déchets laissés ça et là par les utilisateurs d’eau minérale en sachet ou en bouteille plastique.

La présence du ministre se situait dans le cadre de la mise à disposition du quai flottant à Fotoba tôt ce samedi matin. Après cet événement salué par les bénéficiaires, le ministre Lamah, par ailleurs expert en développement organisationnel et conduite du changement, a débarqué à Kassa où il a participé à l’action citoyenne d’assainissement.

Il a terminé sa journée dans les îles de Loos, par une visite de quelques chantiers initiés par le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, dans le cadre de la promotion du développement dans la 6e commune de la capitale.

Plages paradisiaques, mais …

Ici, avec la volonté politique du maire Samaké qui se donne corps et âme à sa commune, le vent de la transition souffle dans la bonne direction. Les journées d’assainissement redonnent petit à petit sa beauté à la commune de Kassa. Mais le principal défi à relever dans cet environnement urbain insulaire est celui d’augmenter la qualité de vie qui préconise l’accès aux soins de santé, à l’électricité et à l’eau maintenant et pour les générations futures.

Un soutien des institutions et organisations spécialisées pourrait contribuer à faire plus et durablement pour rendre encore plus belles ces îles de Loos, actuellement jonchées de déchets par maints endroits.

D’ici-là, le problème de déchets, ce sont surtout les mégots de cigarette, les cotons-tiges, les filets et équipements de pêche et les sachets d’eau jetés au sol qui nuisent à la réputation de ses plages.

Related posts

Libre Tribune de l’Ambassadeur Henshaw sur le COVID-19

Diallo Tidian

« Dinguiraye fait honneur à Ba Mamadou !!! »

Diallo Tidian

Promotion des modèles : Terrafrik-Guinée s’engage avec le Cird

Diallo Tidian