Le Populaire
Actualités Afrique Art & Culture Diaspora Guinee

Le nouveau visage de Miss Cedeao

Avec ce masque de boutons noirs, vous reconnaîtrez difficilement Miss Mariam Diallo.  C’est pourtant bien elle sur ces photos. Mariam Diallo a été Miss University en 2011, première dauphine Miss Guinée en 2011, Miss Cedeao en 2012 pour devenir la 12e reine de beauté au classement mondial 2013 lors de la grande finale Miss monde dans la ville de Bali, en Indonésie.

Après le podium de la beauté mondiale, elle décide de rompre avec ses apparitions publiques pour se convertir au mannequinat à New York aux Etats Unis. La nouvelle vie de Miss Mariam Diallo est une carrière de top-modèle. Puisqu’elle a l’idéal physique, de taille et de shooting d’un mannequin. Elle apparaît sur des réseaux sociaux, notamment Instagram jugé discret, mais qui incarne la beauté artistique et l’art esthétique. Contre toute attente, c’est un produit de cosmétique Suisse qui va arrêter instantanément son travail de mannequin et bouleverser sa vie.

Ce qu’en dit le Newyorkpost.com

Mais Miss Diallo sort de son silence. Elle se confie au quotidien newyorkpost.com pour identifier son mal. « Le mannequin affirme avoir commencé à utiliser des produits de la société Makari de la Suisse en janvier 2018, ce qui lui a causé une acné sévère sur le visage ».

Mlle Diallo perd ses affaires en restant inactive, ainsi que ses bénéfices potentiels. Sa carrière est mise en péril si elle ne trouve pas une alternative à la dépigmentation de son visage par des nombreux boutons. « Personne ne m’embaucherait avec ce visage », a-t-elle déclaré au nypost.com avant d’ajouter: « C’était déprimant. Je ne pouvais pas sortir pendant la journée, je ne voulais pas que quelqu’un me regarde ».

Face à sa souffrance d’être privée du 8e art qu’elle exerce et qu’elle admire tant, elle a décidé de porter plainte contre la société cosmétique Suisse pour vente de faux produits. «Je veux être indemnisée pour mes trois années sans travail », dit-elle à la presse. C’est désormais une affaire judiciaire à laquelle le mannequin devra apparaître au premier plan.

Loin des pays de l’Afrique de l’ouest,  c’est le nouveau visage du challenge mondial que tente de réussir outre atlantique celle qui a ravi la vedette à toute les Miss Cedeao en 2013.

Par Ahmed Tidiane Diallo 

Related posts

La Ceni appelle à retirer les cartes d’électeur

Diallo Tidian

L’affaire Grand Sheraton s’invite au 3e mandat

Diallo Tidian

Le Fndc divisé sur la méthode

Diallo Tidian