Actualités Economie Politique

Le Rpg n’a pas présenté des excuses officielles aux journalistes et au cameraman agressés

Le chef des journalistes reporters du site Guineematin  Ibrahima Sory Diallo et son confrère Mohamed Ali Condé, ainsi que le cameraman Aboubacar Deen Camara, d’Espace Tv ont été violentés et leurs matériels saccagés au siège du Rpg Arc-en-ciel samedi 2 novembre 2019. Leur crime? S’être rendu à l’assemblée générale ordinaire de ce parti au pouvoir prendre l’atmosphère au lendemain de la marche de soutien au président Alpha Condé (qui rentrait d’un périple qui l’a conduit successivement en Russie, en Turquie et en France) et par ricochet au très controversé projet de nouvelle constitution.

Le parti n’a pas daigné encore présenter des excuses aux victimes.

Related posts

La seule chose à craindre dans la lutte contre le Covid-19 en Guinée, selon Dr Daman Traoré

Diallo Tidian

Bah Oury a échangé avec François  Hollande

Diallo Tidian

Baadiko dénonce « les traitements infligés aux africains en Chine ».

Diallo Tidian

Leave a Comment