Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique

L’honorable Aly Kaba sur le travail des parlementaires en 2020 : «une période courte au bilan élogieux»

La 9e législature a été d’une courte période. En moins de 8 mois, et malgré les mesures sanitaires imposées par la covid-19, elle a néanmoins permis de dérouler le calendrier des députés de la quatrième République et satisfait aux attentes du peuple.

Le président du groupe parlementaire majoritaire, Rpg Arc-en-ciel, l’honorable Aly Kaba, s’en félicite. Pour terminer l’année en beauté, le président du groupe parlementaire majoritaire, Rpg Arc-en-ciel, l’honorable Aly Kaba organise un entretien avec la presse, jeudi 31 décembre 2020, au Palais du peuple, siège du Parlement.

A l’occasion, le député salue les efforts déployés par les élus du peuple, en un temps record, notamment sur l’adoption du budget. Des travaux réalisés du mois d’avril au mois décembre 2020 dans l’optique de permettre au gouvernement d’accéder à la première tranche dès le mois de janvier 2021.

«Notre session n’est plus en deux étapes. C’est-à-dire, une première session qu’on avait du 5 octobre au 4 janvier qui s’occupait exclusivement des questions de budget, et la seconde qu’on qualifia en son temps de session des lois qui s’ouvrait le 5 avril. Maintenant, nous avons une session unique, elle ouvre le 5 octobre jusqu’à la fin juin. Et alors, pour cette année, elle a été l’occasion pour nous d’ouvrir la session avec le budget, parce qu’à ce niveau, il y a une contrainte. C’est que l’Etat a besoin de son budget à partir du premier janvier et son exécution commence pour clôturer le 31 décembre».

L’honorable Kaba ajoute qu’en plus du budget examiné, il y a eu des textes importants au cours  de la session et dans «une période très courte, mais au bilan élogieux», précise-t-il.

Par la même occasion, le député salue la maturité politique de l’Union des forces républicaines (Ufr) de Sidya Touré qui, autrefois n’était pas disposée à négocier avec le Rpg Arc-en-ciel, mais aujourd’hui ouvert à toute négociation avec le gouvernement pour une sortie  de crise politique. Une idée qui, selon lui, montre une fois de plus l’esprit patriotique de cette formation politique qui ouvre la voie à d’autres qui vont lui emboîter le pas.

Abordant la déclaration du chef de l’État, Pr Alpha Condé, qui, de prise de fonction, a promis de «gouverner autrement», le chef de la majorité parlementaire, dit que cette expression n’est pas un vain mot. Le député affirme, avec assurance, qu’Alpha Condé va non seulement donner de la chance aux femmes et à la jeunesse en créant des emplois en leur faveur, mais aussi sanctionner les hors-la-loi.

A cette conférence de presse, le président Kaba avait à ses côtés le Vice-président de la commission des lois,  l’honorable Moustapha Diané et le directeur de la communication du Parlement, Abdel Ben Condé.

 Par Sékouba Kourouma

Related posts

SADEN 2020 / Social Entrepreneurship program : Fini les auditions, les résultats ce 22 juillet !

Diallo Tidian

Troisième mandat: Alpha Condé franchit le point de non-retour

Diallo Tidian

Alpha Condé-Sidya Touré, le désamour est profond

Diallo Tidian