Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique

Libéré, le «colis» du Colonel a un calendrier chargé

Les autorités de la junte militaire sont magnanimes. Elles ont offert la liberté, vendredi 22 avril au soir, à l’ancien président Alpha Condé à un moment où la plupart des plus hauts bénéficiaires de son décret sont inculpés et emprisonnés pour des faits de détournement de deniers publics dont il est pourtant le premier responsable. Cela relève d’une exclusivité sans précédent dans l’histoire de la lutte contre la corruption. Libre, Alpha Condé a ouvert la porte du «domicile privé de son épouse, où il vit, en attendant l’achèvement des travaux de construction de sa résidence privée» aux membres du Rpg Arc-en-ciel et ses alliés dont Damaro, Hadja Nantou Chérif et Bah Ousmane.
Par Le Populaire

Related posts

Fixation de la durée de la transition : Seul le CNRD reste l’interlocuteur des Forces vives et non le MATD

Diallo Tidian

Contribution : les enjeux de la Can 2025 en Guinée (par Thierno Saïdou Diakité)

Diallo Tidian

Le concert du couple Soul Bang’s à Paris…

Diallo Tidian