Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique

Libre opinion: La République a foutu le camp

Du point de vue de la République et de sa constitution légitime, tous les guinéens naissent égaux en droit et devoirs; mais quant est-il dans la réalité d’aujourd’hui ? Mandiana qui manifeste pour exiger la promotion/nomination de leurs cadres et au même moment, la jeunesse du RPG de son côté, conteste ou valide la nomination de tel ou de tel Ministre.

Pendant ce temps, les préfectures de Mali, Koundara, Gaoual etc.. sont privées de leurs débouchées de survie économique avec la fermeture primitive et punitive des frontières des pays limitrophes. Les populations de ces régions ne souhaitent pourtant, qu’une seule chose sans toutefois, oser broncher un mot, à savoir: que ces frontières soient réouverte pour qu’elles puissent retrouver les débouchés permettant d’écouler leurs produits agricoles.

C’est hélas, sans surprise que la situation soit comme ça dans un pays où la République a foutu le camp. Les uns prennent l’État comme vache à lait pendant que le même État est entrain de sevrer d’autres pour les empêcher de vivre de leur sueur. À l’allure où vont les choses dans le pays de Mr Alpha Condé, les guinéens risquent d’oublier le nom de leur pays pour ne se rappeler que celui de leur région.

Les uns fièrement car profitant de la situation et les autres amèrement car, totalement exclus du partage des richesses du pays. La question que tout guinéen encore lucide est en droit de se poser, est de savoir qu’elle va être l’épilogue finale de cette situation. En attendant, la seule certitude qu’on peut avoir est que la situation actuelle ne peut pas ou ne peut plus continuer comme ça.

Sow Boubacar, CH.

Related posts

Propriétaires déguerpis, bâtisses démolies, cimetières à fermer !

Diallo Tidian

Alpha Saliou Wann pilonne Sékhoutouréya

Diallo Tidian

Soro : « Pas d’élection en Côte d’Ivoire tant que Ouattara sera candidat »

Diallo Tidian