Le Populaire
Actualités Art & Culture Conakry Economie Guinee

Mariame Touré, Miss Guinée 2019, accepte la bigamie

Reine de la beauté guinéenne en 2019, Mariame Touré est une miss heureuse. Dans la journée du 25 mai 2022, elle a convolé en justes noces avec son âme sœur dénommée Sékouba Mara (sur la photo).

A 24 ans, belle et élancée, cette aimable créature divine avait été élue pour la première Miss Choco 2015 puis dans le courant de l’année, Miss Boro. En 2016, elle arrache la couronne de Miss RTG. En 2019, elle confirme sa suprématie au concours national de beauté Miss Guinée.

Elle est désormais madame Mara. Son époux est un bel homme tout aussi aimable qu’adorable. Haut cadre de l’administration guinéenne, M. Mara a été Directeur général de l’Agence guinéenne pour la promotion de l’Emploi (Aguipe) sous le régime du président Alpha Condé.

Le mariage de Miss Mariame Touré fait l’objet d’un tout autre débat sur le fil de l’actualité. En effet, à la  différence des Miss qui ont pour coutume de choisir la monogamie, Mariame Touré est une avocate de la polygamie ? L’élu de son cœur a convolé en premières noces avec une autre avec laquelle il a eu des enfants. Cela fait débat comme en 2019, Miss Touré a fait le tour des médias quand elle a utilisé la formule chère à Hawa Barry-Diallo initiatrice de Miss Guinée North America pour motiver ses protégées, selon laquelle : «Être Miss, c’est fermer ses jambes et ouvrir son esprit».

Sans citer l’auteure de ces dires, la nouvelle élue s’envole dans les commentaires au cours de l’émission de radio Nostalgie Guinée dénommée Africa 2015.

Dès qu’elle a ouvert la bouche, Miss Touré est mise sous le feu des critiques. Pour assurer sa défense, elle revient dans les émissions radiophoniques locales pour assumer ses déclarations, en ces termes: «J’espère que les filles comprendront ce pourquoi je l’ai dit. Ça concernait les miss qui se servaient de leurs beautés pour avoir ce qu’elles veulent. Je m’adressais uniquement aux miss». Cette fois-ci, elle rappelle que l’assertion n’est pas d’elle mais de Hawa Barry  «qui a toujours rappelé à ses miss qu’il faut toujours fermer les jambes et ouvrir l’esprit».

Miss Mariame Touré revient dans l’actualité. Son mariage est largement commenté dans les médias et les réseaux sociaux. Ce n’est pas fortuit. Le mariage d’une personnalité attire toujours les sunlights de l’actu.

 Par Ahmed Tidiane Diallo

Related posts

Manguè dounké dans son vrai nouveau rôle

Diallo Tidian

Décision : le journaliste Ibrahima Sory Barry nommé responsable de communication du FDSI

Diallo Tidian

Droit à la santé sexuelle reproductive en Afrique: Conakry a abrité la première réunion du comité de pilotage régional

Diallo Tidian