Le Populaire
Actualités Art & Culture Conakry Guinee Politique

Miss Guinée: Saint Kauphy exige la lumière sur l’octroi du concours à KPAAF Guinée

Le Directeur général de la Ciss Com, N’fanly Fofana alias Saint Kauphy 1er, est très amer sur l’octroi de l’organisation du concours Miss Guinée à KPAAF Guinée.

Conformément aux conditions mentionnées dans le cahier des charges, l’organisateur de Miss Börö et Miss University déclare avoir rempli tous les critères requis. Dans cette compétition, la structure KPAAF Guinée a remporté l’appel d’offres devant 8 structures qui avaient acheté le cahier des charges, au nombre desquelles N’fanly Fofana cite « la Ci’s Com, Maraka Event’s et La CPP ».

Très surpris, Saint Kauphy 1er souhaite que cet octroi soit clarifié afin que chaque structure ayant soumissionné comprenne « pourquoi et comment » la structure ‘’KPAAF Guinée’’ a remporté l’offre.

« KPAAF peut certainement mériter », explique Saint Kauphy 1er, « mais qu’elle nous le prouve au moins, par respect, parce qu’on a payé de l’argent et on a pris du temps pour constituer les dossiers ».

Saint Kauphy 1er annonce qu’un courrier de la Ci’ss Com a été adressé à Mme Sona Konaté, nouvelle ministre de la Culture et du patrimoine historique, afin de permettre à tous de voir comment la « procédure » a été menée et si elle répond décemment aux critères et exigences mentionnées dans le cahier des charges.

Si rien n’est fait dans ce sens, le numéro un de la C’iss Com prévoit d’animer un point de presse pour exiger la transparence sur cet appel d’offres afin que « la vérité soit établie et le droit restauré, en vertu des conditions d’organisation de ce concours national, dont le ministère de la Culture a pour mission de veiller à l’élaboration et la mise en œuvre ».

Par Ahmed Tidiane Diallo

Related posts

Communiqué: EDG annonce la mise en place d’un bureau d’Ordre Central

Le Mpg dénonce, mais la balle est partie

Diallo Tidian

Nouvel engagement de la Guinée: Gratuité des services de planification familiale dans toutes les formations sanitaires publiques du pays entre 2021 et 2024.

Diallo Tidian