Actualités Conakry Economie Politique

«No bad» pour un second mandat d’Adesina

Le Conseil exécutif de l’Union africaine soutient Akinwumi Adesina pour un second mandat à la présidence de la Banque africaine de développement. L’information a été publiée le 25 février 2020. C’est le  Conseil exécutif de l’Union africaine qui a exprimé, à l’occasion du Sommet de l’UA à Addis-Abeba, son soutien au président de la BAD, pour l’exécution d’un deuxième mandat à la tête de l’institution. La décision a été prise lors de la 36ème session ordinaire du Conseil organisée les 6 et 7 février.

M.Adesina avait été élu par le Conseil des gouverneurs le 28 mai 2015 lors des Assemblées annuelles tenues à Abidjan. Il est le huitième président du Groupe de la Banque africaine de développement et le premier Nigérian à occuper cette fonction.

Fin octobre 2019, les actionnaires de la Banque ont approuvé une augmentation de capital historique de 115 milliards de dollars. Cette recapitalisation de la Banque, passée de 93 à 208 milliards de dollars, est une indication du soutien ferme exprimé par le Conseil des gouverneurs dans la principale institution financière du continent. Akinwumi Adesina est un économiste du développement de renommée internationale. Il a occupé plusieurs postes à haute responsabilité auprès de la Fondation Rockefeller et comme ministre de l’Agriculture du Nigeria de 2011 à 2015.

Related posts

L’auteur du Bréviaire Lexical à l’usage du Juriste Moderne (Français-anglais)

Diallo Tidian

Le Japon accorde 700 millions de dollars américains au Fonds africain de développement

Libre tribune: “Mory Kanté nous laisse un immense héritage et à la fois un vide incalculable”

Diallo Tidian

1 TIME OFFER !

OFFRE SPÉCIALE RENTRÉE : Profitez de -30% sur votre abonnement de 1 an sur le Populaire guinée Digital

Abonnez-vous !