Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique

Planification familiale : les Jeunes Ambassadeurs très actifs sur le plaidoyer

Les Jeunes ambassadeurs de Guinée (JA) (sur notre photo) ont organisé une Journée de plaidoyer sur les services de planification familiale et de la santé reproductive (PF/SR), le samedi 8 mai 2021 à la Maison des jeunes de Kipé à Conakry.

Cette Ong lancée en 2016 et présidée par Abou Maimouna Diallo, est active dans le domaine de la santé sexuelle de la reproduction et l’accès aux méthodes de contraception qui restent entières malgré les efforts conjugués des acteurs locaux et des partenaires de la santé.

Les JA ont à leur actif la formation de 30 jeunes sur la présence digitale et le blogging; la création et l’animation des plateformes de communication sur les réseaux sociaux FacebookTweeterInstagram et YouTube.

Les JA se distinguent aussi et surtout dans l’organisation de séances de plaidoyers pour la gratuité des méthodes de contraception ; l’organisation à chaque année de la campagne « Saint Valentin sans grossesse non désirée » et l’organisation de la campagne « Vacances saines sans grossesse non désirée ».

Selon le chef de la section ado-jeune du ministère de la Santé, Dr Mamady Kankou Camara, la santé sexuelle et reproductive est une préoccupation majeure. Elle est liée aux taux élevés de mortalité maternelle.

44,9% de la population est âgée de moins de 15 ans. 64,1% de moins de 25 ans. Et 32,6% des jeunes ont un âge compris entre 15 et 34 ans. Cette population à majorité jeune croit à un taux annuel de 2,8%. Au-delà de la forte fécondité qui ralentit la transition démographique, la Guinée reste confrontée à un faible taux de prévalence contraceptive qui est autour de 11% pour toutes les méthodes utilisées par les femmes de 15 à 49 ans. La prévalence du VIH-Sida est à 1,6% dans la population générale de 15 à 49 ans et 1,2% chez les adolescents de 15-19 ans.

Face à cette situation, il faut agir vite et efficacement comme le fait l’Ong JA avec l’appui et l’accompagnement des partenaires et des organismes spécialisés.

Par Kadiatou Thierno Diallo

Related posts

L’auteur du Bréviaire Lexical à l’usage du Juriste Moderne (Français-anglais)

Diallo Tidian

Rafiou Sow appelle le Fndc à riposter aux arrestations post-double scrutin

Diallo Tidian

Honorable Dr Fodé Mohamed Soumah : les raisons d’être en colère

Diallo Tidian