Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique

Pour la libération des prisonniers politiques guinéens: Conférence au Sénat français

Evénement de la diaspora guinéenne de France. Le Collectif pour la transition en Guinée (Ctg) dirigé par le militant des droits de l’homme, Ibrahima Sorel Keita, tient une conférence ce lundi 19 avril 2021 au Sénat à Paris. Objectif: pour réclamer la libération des détenus politiques guinéens.

Ce lundi 19 avril 2021 de 15h à 17h heure au Sénat français, le Collectif pour la transition en Guinée organise une conférence ouverte à tous sur https://us02webzoom.us/j89172573626. L’objectif est d’obtenir le soutien de l’institution française dans le combat pour la « libération des prisonniers politiques et journalistes guinéens incarcérés au lendemain de l’élection présidentielle controversée du 18 octobre » 2020 en Guinée.

La rencontre se tiendra en présence du sénateur Jean-Yves Leconte. Des responsables d’organisations de défense des droits de l’homme, ainsi que de représentants des familles des prisonniers politiques y seront également présents. De même que des parlementaires et de personnalités publiques.

Ils auront chacun une prise de parole lors de la visioconférence accessible sur https://us02web.zoom.us/j89172573626, ainsi que sur la page Facebook du Collectif pour la transition en Guinée (CTG). Pour plus de renseignement : www.224ctg.org[email protected]. Cet événement de la diaspora guinéenne de France a lieu quelques jours seulement après la célébration de la Journée internationale des prisonniers politiques, le 17 avril.

Lors de cette journée, le principal leader de l’opposition avait rendu, sur sa page Facebook, « un hommage appuyé » à ses proches « collaborateurs, aux nombreux militants de l’Ufdg (Union des forces démocratiques de Guinée), de l’Anad (Alliance nationale pour l’alternance démocratique) et du Fndc (Front national de défense de la Constitution) arbitrairement détenus dans les prisons guinéennes en raison de leur combat pour le respect de la vérité des urnes ou de leur opposition au troisième mandat » d’Alpha Condé. Cellou Dalein Diallo a salué et félicité le courage et l’engagement patriotique de « tous ceux qui, de l’intérieur comme de l’extérieur, dénoncent cette détention illégale et œuvrent pour la libération de ces prisonniers d’opinion ».

Le Collectif pour la transition en Guinée (Ctg) a été créé le 31 mars 2020. Son objectif est de contribuer à «annihiler toute possibilité de mandat viager en Guinée». Il est dirigé par le militant des droits de l’homme Ibrahima Sorel Keita.

Par Ahmed Tidiane Diallo (Le Populaire)

Related posts

Annonce de sacrifice du Quarantième jour

Diallo Tidian

COVID-19 : Le Ministre d’État, Tibou Kamara testé négatif et appelle au respect des gestes barrières

Diallo Tidian

Les artistes africains remercient Merci Ships à travers la campagne “AfricaThanks Mercy Ships”

Diallo Tidian