Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique

Pour le choix des 15 représentants au CNT, Dr Ballal Koyin (sur la photo) dit que la balle est dans le camp du Cnrd.

Le président du Mouvement pour la solidarité et le développement (MSD), Dr Abdoulaye Diallo dit Ballal Koyin, a déclaré vendredi, 19 novembre 2021, que pour ce qui concerne l’établissement des critères de désignation des 15 représentants des partis politiques au CNT, «c’est le CNRD qui doit fixer les critères et non les partis politiques».

Selon lui, la balle est dans le camp du Cnrd, «parce qu’il n’y aura pas d’entendre dans les choix des 15 membres qui doivent représenter les formations politiques au CNT». Dr Diallo propose au colonel Doumbouya de prendre «son bâton de commandement pour faire le choix de ces 15 représentants» sans pour autant céder «aux chantages que certains partis politiques en feront autour de lui».

«Je suggère cette idée, parce qu’il y a des partis politiques qui pensent être au-dessus d’autres formations politiques, soutient Dr Diallo. Donc, ils chercheront à imposer  leurs idées par rapport aux choix des 15 représentants  des partis politiques au CNT.»

Etant donné que le consensus entre leaders politiques de plusieurs coalitions politiques  sera difficile à trouver autour du choix, Dr Abdoulaye Diallo conseille «au CNRD à travers le ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation, de fixer les critères, afin de faire le choix des 15 représentants des partis politiques au CNT».

Le médecin formé dans les pays de l’Est, «pense que le CNRD doit aussi majorer le nombre de représentants des partis politiques au CNT dans le mesure où on sait que cette nouvelle constitution qui sortira  dudit conseil, va concerner étroitement les hommes politiques parce que ce sont eux qui iront dans les différentes échéances électorales». Ce qui n’est pas le cas pour les représentants des «syndicats et autres associations».

 Par Léon Kolié

Related posts

Retour des biens culturels spoliés en Afrique. Vers la formation d’un droit international de restitution ! Quelle partition pour la Guinée ? (TRIBUNE de Dr Thierno Souleymane BARRY)

Diallo Tidian

Soro : « Pas d’élection en Côte d’Ivoire tant que Ouattara sera candidat »

Diallo Tidian

Guinée : le gouvernement et le secteur privé entendent renforcer la compétitivité des entreprises privées

Diallo Tidian