Actualités Conakry Economie Guinee

Soguipah ne fait plus rêver

Quand les travailleurs réclament  le paiement de leurs salaires impayés depuis 3 mois et le départ sans délai de leur directeur général Michel Beimy, cela démontre que la Société guinéenne de palmiers à huile et d’hévéas (Soguipah) est devenue moins rentable pour ses employés qu’avant.  Ce 20 février, l’on a appris aussi que les planteurs ont une dent contre M. Beimy pour son management qui a bousillé leur business agricole. Diécké, disent-ils, ne fait plus rêver un propriétaire de plantation d’hévéas. Certains n’hésitent plus à mettre un pied au Liberia voisin.

Par Le Populaire

Related posts

Présidentielle 2020: le nombre de commissions de distribution des cartes déterminé.

Diallo Tidian

Lettre ouverte à la Communauté internationale : Ne nous laissez pas seuls !

Diallo Tidian

Face à la pandémie Covid-19: 88 intellectuels africains interpellent les dirigeants du continent

Diallo Tidian