Actualités Politique

SOS : Des bombes lacrymogènes lancées dans la mosquée de Diakitéya

Ce mardi 14 janvier à la prière du crépuscule, une pluie de bombes lacrymogènes tombe sur des fidèles musulmans venus s’acquitter de leurs obligations religieuses dans la mosquée dénommée Diakitéya, secteur 2, quartier Hamdallaye, commune de Ratoma.

Un témoin de cette invasion des FDS confie qu’imams, muezzin et coutumiers des lieux sont « pourchassés jusque dans leurs chambres» par des membres des Forces de défense et de sécurité (FDS). « Ils assiègent le secteur » depuis des heures. Aucun de leurs véhicules « pickup n’est muni de plaque » d’immatriculation. Les uniformes qu’ils arborent et la marque « Police nationale »  sur les portières – sont les seuls signes visibles.

C’est une nuit de frayeur qui tombe sur Diakitéya. Au moment où nous publions cette information, la chasse à l’homme se poursuivait dans les habitations. Vieillards, femmes et enfants sont brutalisés. Les jeunes sont jetés dans les pickups. Les bols des repas du soir piétinés, téléphones et argent de poche dérobés. Les mères de famille assistent impuissantes au spectacle.

Diallo Alpha

Related posts

Mines : Saadou Nimaga, la boussole des réformes

Diallo Tidian

Soguipah ne fait plus rêver

Diallo Tidian

L’avocat Thierno Souleymane menacé

Diallo Tidian

Leave a Comment

1 TIME OFFER !

OFFRE SPÉCIALE RENTRÉE : Profitez de -30% sur votre abonnement de 1 an sur le Populaire guinée Digital

Abonnez-vous !