Actualités Conakry Guinee Politique

Soutien à la réponse contre la covid-19 : le gouvernement américain fait un don de 900 millions de FG à la Guinée

Engagée dans la lutte contre la Covid-19 depuis le mois de mars dernier, la Guinée ne cesse de bénéficier de l’appui de ses partenaires. Ce vendredi, 9 octobre, l’ambassade des Etats-Unis a remis un don d’équipements de protection individuelle et de matériels de bureau au ministère de la Sécurité et de la Protection civile d’une valeur de 89 682 dollars, estimée à 900 millions de Francs guinéens.

Ce don vise à sensibiliser les populations et aussi préparer les services chargés de la loi à faire face efficacement aux urgences sanitaires en Guinée. C’est aussi une manière pour le peuple américain d’exprimer son soutien indéfectible au peuple de Guinée en permettant aux agents de sécurité des 8 régions administratives du pays de renforcer la préparation coordonnée des services d’application de la loi et de la santé publique pour répondre aux futures épidémies et évènements de santé publique.

La remise officielle de ce don a eu lieu dans l’enceinte du siège de l’Organisation internationale pour les migrations (Oim) sis à Donka dans la commune de Dixinn en banlieue de Conakry.

Le fil de l’événement

En présence de responsables du ministère de la Sécurité et d’invités de marque, la cheffe de mission de l’Oim, Mme Fatou Diallo N’Diaye, a déclaré que ce don vise non seulement à lutter la covid-19 et à prévenir d’autres maladies à caractère épidémique, mais également à renforcer la collaboration entre le ministère de la Santé publique et celui en charge de la protection civile, « pour répondre à la riposte contre la covid-19 en Guinée ».

Le chargé d’affaire de l’ambassade américaine, SE M. Steven Koutsis, a souligné que le partenariat et la coopération entre son pays et la Guinée « n’ont pas commencé avec cette pandémie » de covid-19. « En effet, a-t-il réaffirmé, les Etats-Unis ont œuvré avec la Guinée depuis les années 1960 ».

Le diplomate américain a tenu à indiquer qu’aider la Guinée dans sa riposte contre le nouveau coronavirus vient tout droit de la volonté indéfectible du gouvernement américain, s’ajouter à tant d’autres aides, comme le soutien à la lutte contre Ebola. « Une preuve éloquente de la considération des relations diplomatiques qui existent entre Washington et Conakry », fait-t-il noter, tout en invitant les autorités guinéennes à « utiliser judicieusement » ce don « en faveur des populations, car cette maladie est l’affaire de tous ».

Au nom du gouvernement, le Conseiller principal du ministre de la Sécurité et de la protection civile, Fodé Chapeau Touré, a exprimé sa gratitude à l’endroit des autorités américaines pour des soutiens qu’elles ne cessent d’apporter à la Guinée «depuis la nuit des temps»« Des soutiens, dit-il, qui vont non seulement dans le sens du développement de notre pays, mais aussi à la protection des populations face à plusieurs difficultés à l’instar de la lutte contre le coronavirus ».

Au nom de son ministre, M. Touré ajoute que tout sera mis en œuvre pour l’utilisation efficiente du don.

Au nom des services bénéficiaires, le général Moussa Camara, contrôleur général de la police, a rassuré que  «ces kits seront installés dans les barrages » et les «agents chargés à cet effet feront en sorte » que les voyageurs « s’en servent, comme indiqué par les spécialistes en épidémiologie, pour stopper cette maladie et prévenir d’autres ».

La séance de remise symbolique des matériels et la cérémonie solennelle de signature de l’acte de donation entre l’Oim et la Direction générale de la protection civile ont mis fin à la cérémonie placée sous le signe de l’assistance du Bureau de la lutte contre le narcotrafic et l’application de la loi (Inl) du Département d’Etat américain au ministère de la Sécurité et de la Protection civile en « équipements de protection individuelle, dont des combinaisons à usage unique, des tabliers imperméables jetables, des gants médicaux à usage unique, et des masques faciaux également à usage unique ».

Cette assistance vise à permettra de protéger les officiels de la sécurité et les agents de la protection civile de Guinée qui s’engagent avec le public dans les zones affectées. L’INl a aussi mis l’occasion à profit pour faire un don de matériels de bureau à divers services de la Direction générale de la Protection civile de Conakry et de l’intérieur du pays..

Par Le Populaire

Related posts

Sidya Touré sonne le glas des braconniers du Rpg

Diallo Tidian

Assemblée nationale version « nouvelle constitution » : Damaro, un dur à cuire au perchoir

Diallo Tidian

Le Président Alpha Condé pour une monnaie unique des 15 États membres de la CEDEAO

Diallo Tidian