Vous êtes ici : Accueil » Blog » Sport et culture : Kinshasa accueille les Jeux de la francophonie du 28 juillet au 6 août
ActualitésAfriqueInternationalSports

Sport et culture : Kinshasa accueille les Jeux de la francophonie du 28 juillet au 6 août

La 9e édition des Jeux de la Francophonie se tiendra du 28 juillet au 6 août 2023 à Kinshasa. La capitale congolaise abrite «le seul événement sportif et culturel international, en langue française, dédié à la jeunesse». Evénement alliant sport et culture à vivre. Absolument.

La Guinée fait partie des 41 pays attendus à ce rendez-vous sportif et culturel de la jeunesse francophone. L’événement va être lancé au cours d’une grande cérémonie prévue le 28 juillet à Kinshasa.

«Cette année, plus de 32 délégations sont attendues, avec des participants âgés de 18 à 35 ans comptant ainsi plus de 1500 jeunes, artistes et sportifs, issus des États et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF)», annonce le comité d’organisation des jeux.

«Une charte d’éthique qui s’applique à tous, depuis toujours, ajoute le communiqué. Le comité international des Jeux tient à garantir l’organisation d’un événement accessible, respectueux de la diversité des cultures, de l’égalité femme-homme et de l’environnement, facteur de cohésion sociale et de développement».

Durant 10 jours, du 28 juillet au 6 août, les concours culturels et les compétitions sportives programmés seront l’occasion pour chaque délégation de faire vibrer le public francophone de Kinshasa et des autres contrées du monde.

Parce que, les «Jeux de la Francophonie représentent à la fois une occasion unique d’apprécier la richesse de la création francophone et une chance formidable pour de jeunes talents de débuter une carrière professionnelle : Un vrai tremplin leur permettant d’acquérir une visibilité internationale».

En un mot comme en mille, «les Jeux de la Francophonie représentent (…) un événement privilégié pour la détection de jeunes talents sportifs francophones, mais ils offrent également l’expérience de la compétition internationale à ces jeunes athlètes».

Au programme

Ponctué de cérémonies retransmises en direct sur les médias internationaux, l’événement prévoit 9 compétitions sportives. Ce sont: athlétisme, lutte libre et lutte africaine, basketball féminin, football masculin, judo, tennis de table, handisport (athlétisme), et cyclisme sur route (en animation).

Côté culture, 11 concours sont au programme. Chanson, conte et conteurs, danse de création, littérature (nouvelle), photographie, peinture, sculpture/installation, hip-hop (danse), marionnettes géantes,  jonglerie avec ballon, et création numérique. La précédente édition a été organisée par la  Côte d’Ivoire en 2017. Elle a accueilli près de 3 500 participants dont 2 500 jeunes athlètes et artistes venus de 53 pays.

Par Alpha A. Diallo

Related posts

Nènè-Kadiata, tu resteras à jamais dans nos cœurs !

Diallo Tidian

COCOFGUI / La Guinée mise sur les « compétences féminines » pour refonder la Nation et relancer l’économie

Diallo Tidian

Faux, le colonel n’a pas de seconde épouse !

Diallo Tidian