Le Populaire
Actualités Afrique International Politique

Ukraine : trois étudiants, dont un guinéen, périssent dans le bombardement de Sumy

Sous les bombes de l’armée russe, trois étudiants africains ont péri, le 9 mars 2022, dans l’effondrement de l’immeuble qui les abritait à Sumy, une ville ukrainienne située à quelque 50 km de la Russie.
D’après l’information rendue publique par le Collectif qui gère à Paris les rapatriés d’Ukraine, les jeunes étudiants décédés sont le camerounais Franck Eyebe 21 ans, le guinéen Ismaël Soumahoro 20 ans, et le Centrafricain Adrien Yano 23 ans.
Selon cette organisation qui facilite le rapatriement des étudiants bloqués en Ukraine, le décès de ces étudiants est survenu dans le bombardement de la ville universitaire de Sumy qui comptait près de 2000 étudiants étrangers dont de nombreux africains.
Par Le Populaire

Related posts

LANCEMENT DE LA SIXIEME ÉDITION DU PRIX FRANCOPHONE DE L’INNOVATION DANS LES MÉDIAS

Diallo Tidian

Un délai de 39 mois proposé: la voie «médiane» du Colonel Doumbouya crée la polémique

Diallo Tidian

Monénembo sur l’aéroport de Conakry Gbessia rebaptisé Aéroport international Ahmed Sékou Touré: « Le colonel est dans une illégalité totale »

Diallo Tidian