Le Populaire
Basse Guinée Dixinn Economie Kaloum Matam Matoto Sociéte

Guinée : La CAJEMA de Macenta dit « Oui » à une nouvelle Constitution !

Les membres de la coalition des associations des jeunes de Macenta, en abrégé (CAJEMA), ont animé une conférence de presse mercredi 14 août 2019 à Conakry, au cours de laquelle, ils ont exprimé leur avis favorable à une nouvelle Constitution.  

Pour Angeline Guilavogui, porte-parole de cette coalition, récuse la manière par laquelle la présente Constitution fut rédigée par une Assemblée à la composition hétéroclite au sujet des attributions du pouvoir exécutif. Selon elle, qu’on note une confusion dans la rédaction des articles 45, alinéa 4 et 52, alinéa 2. Et de poursuivre, sur le plan du contrôle législatif ; celui de l’action de l’exécutif et de la procédure législative.

Poursuivant dans son argumentaire, elle cite entre autres comme réalisations au niveau de la préfecture de Macenta: « l’installation des lampadaires dans les 14 communes rurales et dans le centre urbain, la rénovation des infrastructures, le bloc administratif, la Mairie, le centre épidémiologique de l’hôpital préfectoral, commissariat urbain de police, la nouvelle gare routière, la microfinance (Muffa), deux hangars au marché de la commune urbaine, une centrale thermique, le reprofilage des routes qui relient le centre-ville à certaines sous-préfectures (…)

A rappeler,  le débat portant sur une nouvelle Constitution dans la préfecture de Macenta reste très tendu entre promoteurs et opposants du projet constitutionnel.

Related posts

Pour plus de visibilité des actions de développement du secteur rural : Un réseau de journalistes créé en Guinée

Diallo Tidian

Angola: l’Union Fouta choisit un secrétaire général par intérim

Diallo Tidian

Dossier feu Antonio Dumas, un an après : effets personnels restitués, arriérés en négociation

Diallo Tidian

Leave a Comment