Le Populaire
Actualités Conakry Dixinn Guinee Kaloum Matam Matoto Politique Ratoma

Bouréma Condé énumère les «points noirs» à l’origine des inondations à Conakry

Le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, général Bouréma Condé, a énuméré vendredi 6 août les «points noirs» obstruant le passage des eaux de ruissellement à l’origine des inondations de juin et juillet 2021 à Conakry.

Au cours d’une déclaration télévisée, le ministre a énuméré les «points noirs» à l’origine des inondations dans la capitale Conakry. «De Tombo à Sandervalia en passant par Boulbinet et Coronthie dans Kaloum, à Dixinn Centre 2 dans la Commune de Dixinn, à Carrière centre, Carrière Cité et Bonfi dans la commune de Matam, les zones d’inondation, selon le répertoire  des services techniques du Gouvernorat de Conakry, sont des points noirs dus au bouchage des caniveaux si ce ne sont tout simplement les passages d’eau obstrués par les ordures dans certains quartiers», a déclaré le ministre.

«En l’absence de ces facteurs, la Direction Nationale de la Météo, trouve impossible des inondations à Conakry au mois de juin 2021 avec une pluviométrie dont le cumul présente plutôt un déficit, comparé à la moyenne des trente dernières années», a ajouté le ministre. Evoquant les inondations, le ministre a invité les élus locaux, les cadres techniques, et les citoyens à assurer «un contrôle rigoureux permanent» des points de passage des eaux de ruissellement, et à prendre des sanctions contre ceux qui déversent des ordures à l’origine du «bouchage» des caniveaux.

Par Gordio Kane

Related posts

Dans l’expectative des résultats provisoires : La grande débâcle électorale ?

Mines : CPDM dans sa noble mission à la 17émeconférence de AFRICA DOWN UNDER à PERTH en Australie.

Ehadj Aboubacar Diallo Kaba

Violences politiques en Guinée : Alerte rouge, déjà 114 tués en 9 ans

Diallo Tidian