Le Populaire
Actualités Art & Culture Conakry Guinee Moyenne Guinée

Ciré Baldé et Aissatou, la mémorable union

Ce 25 octobre 2021 marque le premier trimestre de la vie en couple du journaliste Ciré Baldé de Visionguinee.info et l’assistante RH au ministère du Tourisme et de l’hôtellerie, Aissatou Bailo Bah (sur la photo). Rétrospective d’une journée bien remplie qui a scellé leur mémorable union devant Dieu et les hommes.

Il a fallu attendre ce beau dimanche 25 juillet 2021 pour que le journaliste Ciré Baldé, Directeur de publication du site internet Visionguinee.info se sépare durant toute la journée de son outil de travail, son amour professionnel, pour s’occuper de celle avec qui il partage dorénavant une vie commune, en l’occurrence Aissatou Bailo Bah, assistante Ressources humaines au ministère du Tourisme et de l’hôtellerie.

De gauche à droite Djiwo Barry, Boussiriou Barry, Amadou Barry, tous de visionguinée et l’amie du marié Aminata Barry (1)

La cérémonie religieuse commence à 10h 40mn dans la famille de la mariée, à Sangoyah-PA. Sont présents, des parents, proches et amis des deux familles pour sceller l’union entre le couple selon la tradition par des noix de cola, reconnaissant le couple marié devant Dieu, les hommes et les femmes « pour le meilleur et le pire ».

Échanges entre représentants des deux familles suivis de l’invocation des bénédictions sur le couple, et voilà l’union scellée suivant la tradition ! Ce rituel n’obligeant pas la présence physique de la mariée, elle en profite pour se rendre encore plus belle au salon de sa coiffeuse préférée. Vers 15 heures, Ciré Baldé se fait accompagner d’un impressionnant cortège d’amis et d’invités de marque pour rejoindre sa dulcinée au salon de beauté Pinco Magic à Lambanyi, commune de Ratoma à Conakry.

Pour l’éternité

Mohamed Diaby, représentant du parrain Lamine Guirassy. Et la marraine Mme Diawara Aminata Tounkara (1)

Le couple se donne des baisers au premier regard. Il se prête aux exercices des câlins devant les objectifs des photoreporters. Les premières pages de leur histoire se fixent. La vivacité de leur sentiment amoureux se dessine.

Beau et agréable moment de joie. Tous deux sont vêtus d’un uniforme traditionnel mixé de Bazin et de pagne indigo de Mali Yembering. L’originalité de la tenue arborée en ce jour exceptionnel par les tourtereaux tient de sa provenance. Une évidence : la sous-préfecture de Yembering, rattachée à la préfecture du Mali, au nord de la région de Labé, est réputée pour la qualité de son artisanat autour du tissu lépi.

C’est dans cette atmosphère bienveillante et généreuse que les mariés font leur apparition en public pour se rendre au site de la réception à l’Université Amadou Dieng de Sangoyah pour fêter leur union sous la direction de la marraine Mme Diawara Aminata Tounkara, Cheffe de projet à Search for common ground, et du représentant de Lamine Guirassy, PDG de Hadafo médias, Mohamed Diaby.

Le lieu de la réception est décoré de tenues traditionnelles que le couple a préférées. Le décor est embelli de tissu indigo gris aux couleurs blanchâtres, bordé de morceaux de tissu Lépi bleu. Le tout orné par endroit d’ustensiles traditionnels peuls, fabriqués à la main : gourdes, calebasses et vannerie aux couleurs marron.

Cet art décoratif est voulu par le couple qui a souhaité éblouir et offrir un sens plausible et tout à fait particulier à cette journée exceptionnelle. Les acclamations et les formules de vœu de bonheur ont fait le reste. Côté animation musicale, l’artiste Baro Sow a assuré. Il a entonné les belles mélodies pastorales, rythmées par l’authenticité musicale Pôdhââ. Le couple et ses invités ont contemplé ces instants uniques, évidents et inoubliables.

Par Ahmed Tidiane Diallo

 

Related posts

Lettre ouverte à mes compatriotes et au CNRD : la Guinée à nouveau entre pile ou face

Diallo Tidian

Dr Bintou Bamba félicite et encourage les partenaires qui soutiennent l’adaptation aux normes mondiales de l’OMS

Diallo Tidian

Les Républiques héréditaires ! (Par Tierno Monénembo)

Diallo Tidian