Actualités Conakry Guinee Politique

Le Vice-maire de Matam attendu au tribunal de Mafanco

Poursuivi pour « abus de confiance »,  le Vice-maire de Matam, récemment  exclu du Rpg Arc-arc-en-ciel et élevé au rang de Secrétaire national à l’information et à la communication de l’Ufdg, a été interpellé vendredi 10 juillet 2020 par les agents du commissariat central de police de Matoto puis, placé en détention provisoire à la Maison centrale de Coronthie. Ismaël Condé y a passé le week-end.

Le président de l’UFDG et le Vice Maire Ismaël Condé

Il sera, dans les prochains jours, devant le tribunal de première instance de Mafanco pour livrer sa version des faits et assurer sa défense. Pour l’opposant Cellou Dalein Diallo, cette nouvelle épreuve que traverse le Vice-maire de Matam est une  « sanction » prise à son encontre par le régime en place à cause de son « adhésion à l’Union des forces démocratiques de Guinée (Ufdg) et une illustration de plus de l’instrumentalisation éhontée » du pouvoir judiciaire guinéen « par Alpha Condé ».

Ismaël Condé est Vice-maire de la commune de Matam. Elu sous la bannière du Rpg Arc-en-ciel (au pouvoir) en 2018, il s’oppose à un éventuel 3e mandat pour Alpha Condé. Exclu du parti pour « indiscipline, insubordination et non-respect de règlement » le mardi 5 mai 2020, il trouve « refuge » à l’Ufdg le 26 juin 2020, le principal parti d’opposition, qui fait de lui son secrétaire national à l’information et à la communication.

Par Djenabou Condé

Related posts

Report des législatives et du référendum : Un nouveau coup de boutoir

Diallo Tidian

Tensions politiques en Guinée : Il n’est jamais trop tard d’engager le dialogue (par Mohamed Camara)

Diallo Tidian

Les américains tirent la sonnette d’alarme contre les dérives du régime : «L’heure est grave pour la Guinée»

Diallo Tidian