Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique

Mr Alpha Condé a désormais orienté sa diplomatie vers ceux qui ont fait ou sont entrain de faire comme lui à la tête de leur État.

Dis-moi qui tu fréquentes ou te fréquente, je te dirais qui tu es. C’est en effet, ça sa manière à lui, de prouver qu’il n’est pas seul en matière de tripatouillage constitutionnel et de hold-up électoraux en Afrique. J’appelle ça, la diplomatie des potentats.

D’ailleurs, partout où il séjourne de Kampala à Brazzaville en passant par Djibouti, les journalistes de la RTG prennent soin d’indiquer le nombre de mandats des Présidents visités lors de leurs investitures respectives. Ridicule !

Désormais, notre opposant historique qui revendique plus de 40 ans de lutte pour soi-disant, le triomphe de la démocratie et de la bonne gouvernance, est entrain de prouver qu’en réalité, il se battait simplement pour accéder au pouvoir. Si non, il n’aurait pas eu comme amis, mentors et références politiques, des potentats ayant instaurés des pouvoirs à vie dans leurs pays respectifs.

Que ceux qui peuvent soutenir une version contraire nous disent ce que Mr Alpha Condé cherche réellement dans des pays comme le Congo, le Tchad, l’Ouganda ou le Djibouti si ce n’est sa démarche de nivellement par le bas et le souci de vouloir chercher à justifier l’injustifiable.

Sow Boubacar, CH

Related posts

L’alerte au détournement conduit 3 journalistes devant le tribunal, mais ils ne sont pas seuls !

Diallo Tidian

Djoma média à la conquête du monde

Diallo Tidian

Rafiou Sow, sur le front de l’alternance pacifique au pouvoir: «Nous allons remporter le combat du siècle»

Ehadj Aboubacar Diallo Kaba