Le Populaire
Actualités Conakry Guinee Politique Sociéte

Abou Samaké remet la sous-préfecture de Kassa dans l’air du temps

Sur le toit de la sous-préfecture de Kassa, la tempête Père noël n’a même pas pu soulever une seule paille, à plus forte raison secouer un seul cocotier. Elle a été vite contenue dans un petit verre d’eau, comme elle a commencé le 24 décembre dès l’annonce de la fin de la mission de Cheick Tidiane Traoré en qualité de sous-préfet.

A l’image de l’année 2020, le vent de la manip et de l’intox n’est plus qu’un vieux souvenir dans la mémoire commune. Traoré a bien accompli la mission à lui confiée par ses chefs hiérarchiques. Mais l’œuvre humaine étant imparfaite, son action à la sous-préfecture n’a pas fait que des heureux au sein de la population autochtone encore moins dans le club des grandes oreilles du régime Alpha Condé.

C’est donc sans surprise que le 31 décembre 2020 et le premier jour du nouvel an ont été pour la communauté insulaire et leurs nombreux voisins venus de la presqu’île la belle occasion de célébrer dans la joie et l’allégresse, l’arrivée d’Abou Samaké à tête la sous-préfecture. Deux jours durant, la population des trois principales îles s’est montrée en parfaite communion avec son nouvel administrateur territorial.

Toute la communauté insulaire soutient Samaké. Tous adhèrent à la nouvelle vision du président Alpha Condé de faire de l’archipel un véritable jardin d’Eden et une figure de proue de la réussite des initiatives de développement des localités décentralisées.

Retour au bon air insulaire

En ce début d’année 2021, Sourigbé, la grande île, retrouve un nouveau sous-préfet et son bon air qui fait d’elle la véritable capitale de l’archipel des Loos. Kassa respire le calme et la quiétude. Ses propriétaires fonciers et ses gérants de réceptifs hôteliers retrouvent l’air propice à la tranquillité et à la prospérité de leurs business.

Ses belles plages au sable fin, ses eaux propices à la baignade, aux sports nautiques et à la pêche sportive, ses restaurants et tables de haut standing se mettent dans l’air du temps en accueillant chacun, comme il sait le faire, touristes et convives. Sous le soleil Abou Samaké, les parades des oiseaux marins et le festin des flots des vagues s’ajoutent déjà à ce décor chaleureux pour offrir à chaque visiteur le plaisir de vivre pleinement son  temps de promenade, de bref ou long séjour, dans ce merveilleux lieu de repos qui mérite bien son nom.

Homme de confiance

Chouchouté pour sa grande capacité d’écoute, son sens du service et son humilité, le sous-préfet Samaké est un cadre de la 36e promotion de l’Institut polytechnique Gamal Abdel Nasser de Conakry. Il est réputé homme de grands dossiers et comme un interlocuteur digne de confiance apprécié des expatriés et des autochtones.

Par Ahmed Tidiane Diallo

Related posts

Podium Magazine remet les trophées de la 11ème édition du Top5 de Guinée

Diallo Tidian

Guinée: le FNDC écarte l’un de ses chefs, Cellou Dalein Diallo, candidat à la présidentielle

Diallo Tidian

Marco Ibrahim, journaliste et critique cinéma : « Tout sur ‘‘Le Top 5 de Guinée’’ »

Diallo Tidian