Le Populaire
Actualités Afrique Conakry Guinee Politique

Alpha Condé retrouve ses esprits : message subversif, consigne fratricide

Depuis les Emirats Arabes Unis où il a été déporté, Alpha Condé donne des signes de vie. Par une vidéo de la célébration de ses 84 ans, l’ancien président montre aux Guinéens qu’il se porte comme un charme. Il est en pleine forme. Il pète la santé. Savoure les délices de l’après-Sékoutouréya. Dans un autre format, sonore, visant le régime du colonel Mamadi Doumbouya, son adversaire politique Cellou Dalein Diallo et adressé au trio qui se dispute le leadership du Rpg Arc-en-ciel, il se permet des messages subversifs et des consignes fratricides.

La vidéo en question montre Alpha Condé vêtu d’un abacost blanc. Galamment assis dans une vaste et luxueuse salle, tenant une coupe de célébration de son 84e anniversaire. A ses côtés, apparaît un homme habillé à la manière d’un prince émirati. Ce qui laisse entrevoir une scène digne d’Abu Dhabi, la capitale des Emirats Arabes Unis. Après cette vidéo qui fait son tour des réseaux sociaux, un enregistrement sonore laisse entendre Alpha Condé livrer un message plutôt subversif.

A Doumbouya, Dalein, et au Rpg Arc-en-ciel

Tenez ! « Il va y avoir des crises partout en Afrique, affirme Condé dans cette audio qui fait son tour du monde. Il faut que le parti soit en ordre de bataille. Parce qu’en Guinée, ça va aller très mal. Dans tous les autres pays, ça va être la même chose, particulièrement en Guinée, parce qu’il n’y a pas d’argent. Tous les prix sont montés. Moi j’ai déjà vu qu’il y a des problèmes en Côte d’Ivoire. Tous les prix vont monter en flèche. Vous ne suivez pas.

Il faut juste suivre un peu TV5 et France 24. Il faut suivre un peu la situation. Pour le moment, on a deux choses : nous réunir et tuer les autres. Par exemple Faya m’avait soutenu. Ensuite, à travers deux fils de Labé, on peut gagner les gens de Cellou avec qui j’avais commencé à travailler. C’est-à-dire, il faut élargir et tirer le tapis sous Cellou. Il y a des gens qui peuvent nous aider pour ça. Ils avaient commencé à travailler avec les gens de Cellou. Il y a aussi un certain nombre de jeunes qui ne veulent plus de Cellou et qui veulent le déstabiliser. Sidya, lui, tous ses gens sont déjà avec nous. Cellou, je crois qu’il est très déçu, parce qu’il pensait que le changement allait l’aider. Mais je crois que ce sont eux qui vont s’opposer le plus à Doumbouya. Nous de notre côté, il faut une décision

Il faut qu’il y ait une gestion collégiale (du RPG Arc-en-ciel). Il faut qu’il y ait Kalil, Damaro, Kassory et qui encore. Il faut un ensemble, une gestion collégiale. Zakaria (Koulibaly), je m’en fous de lui. Il ne représente rien du tout. Il peut être facilement contré par Toumani Sangaré et autres. C’est le côté manding. Ousmane Kaba a été chassé de Siguiri. Kouyaté n’a pas bougé. Les gens de Cellou, ce sont eux qui vont être les principaux opposants à Doumbouya. Il faut permettre aux gens qui sont pour Kalil se retrouvent. Il ne faut pas des divisions. Avec Kassory, Kalil, Damaro, faites une gestion collégiale. Bah Ousmane n’est pas parti. Bantama Sow, oui. Makanéra aussi. Je vais tout faire tout faire qu’on règle les problèmes».

L’ancien président avait été autorisé à quitter le pays pour se faire soigner à l’étranger le 17 janvier 2022 pour une durée d’un mois. C’est lui qui se permet de donner des consignes fratricides. Attention, danger !.

Par Gordio Kane

Related posts

Lutte contre les ordures : Conakry, ville inintelligente ?

Mounir Nasser élu président de l’Union des sociétés de sécurité privée

Diallo Tidian

Cinq Ong réclament la libération d’Amadou Diouldé Diallo

Diallo Tidian