Basse Guinée Conakry Kaloum

Faya Millimouno libéré le 9 août 2019, après 8 jours de détention.

Annoncée pour le lundi 5 août dernier, la libération de l’opposant Dr Faya Millimouno a eu lieu finalement dans l’après-midi du vendredi 9 août.

Il a passé au total 8 jours en détention préventive à la Maison centrale de Coronthie avant d’être remis en liberté provisoire. L’opposant Faya Lansana Millimono avait été emprisonné vendredi 2 août 2019 peu avant la fin de la journée. Il était poursuivi pour avoir diffamé le ministre par intérim de la Justice, le magistrat Mohamed Lamine Fofana par ailleurs conseiller du président Alpha Condé chargé des relations avec les institutions républicaines. La veille jeudi 1er août, l’opposant a été auditionné par les fins limiers de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) pour avoir tenu  des propos incriminant le ministre Fofana dans une affaire de rébellion contre l’ordre établi en République de Guinée. Il a accusé nommément le magistrat d’avoir été le porte-parole d’une connexion rebelle en 2000 contre le régime du général Lansana Conté, mais l’opposant avait retiré ses propos et présenté ses excuses publiques à l’accusé.

Related posts

Candidature de Cellou Dalein à la présidentielle : une troisième et dernière ?

Diallo Tidian

Les interrogations d’un citoyen Deuxième Partie : La candidature probable mais certaine d’Alpha Condé et le devenir de la nation

Diallo Tidian

Vers un 3e mandat pour Condé : les formalités vont bon train

Diallo Tidian

Leave a Comment